5 vins blancs pour prolonger l'été

CHRONIQUE / Alors qu'il était prévu que je vous parle de gros rouges en prévision de la saison automnale, voilà que dame nature a gentiment changé mes plans. Puisque le soleil l'exige, place à des blancs rafraîchissants à savourer en ce beau et chaud week-end de septembre!
Nos envies de boire et de manger fluctuent au fil des saisons. Si un chili bien chaud apparaît comme le summum du réconfort après une journée de ski, on ne peut en dire autant après une partie de volleyball de plage par un beau jour de canicule. Ainsi en va-t-il pour le vin. Un gros rouge bien charnu fait davantage saliver dans le premier cas de figure que dans le second, il va sans dire.
Un blanc à l'acidité vive n'a pas son pareil pour rafraîchir le corps et l'esprit lorsque le thermomètre atteint des sommets vertigineux... à la condition expresse qu'il soit servi à la bonne température! Les blancs légers et secs donneront le meilleur d'eux-mêmes entre 8 et 10 °C, tandis que les blancs plus complexes, ronds, voire boisés, seront au top de leur forme à 12 °C. Voilà qui est plus facile à dire qu'à faire quand le soleil se met de la partie. Pour éviter que votre vin ne devienne trop chaud dans le verre, versez-en moins à la fois, mais plus souvent - sans oublier d'immerger votre bouteille jusqu'au cou dans un seau rempli d'eau et de glaçons entre les services.
Marlborough 2016
Sauvignon blanc Regional Collection, Nobilo
SAQ : 12 270 948 - 16,60 $
Voilà une découverte intéressante en provenance de la Nouvelle-Zélande. Dans le verre, des notes d'eau de concombre, d'herbes fraîches et de fruit de la passion. La bouche est crémeuse, tropicale et nerveuse, sans toutefois vous donner l'impression de croquer dans un pamplemousse comme certains autres sauvignon blanc du pays. Fermez les yeux et vous y verrez presque un jus Oasis Passion Tropicale, le sucre en moins. Servir bien frais avec une salade estivale ou des fruits de mer. Exclusivité SAQ Dépôt.
Touraine 2016
Sauvignon blanc, Domaine Bellevue 
SAQ : 10 690 404 -14,90 $
Dans un même ordre d'idées, voici un autre sauvignon blanc, mais en provenance de la vallée de la Loire cette fois. Il diffuse d'heureux arômes de litchi, de fleur blanche et de céleri. C'est frais, ample et de bonne structure. Un délice avec des rouleaux de printemps et la cuisine vietnamienne.
Pont du Gard 2015
Terre d'Argence, Domaine Mourgues du Grès
Code SAQ : 11 874 264 - 22,55 $
Tout ce qui sort de ce vignoble est tout simplement digne de mention, et de votre verre! L'assemblage de viognier (50 %), petit manseng (35 %) et roussanne (15 %) est particulièrement bien exécuté. Ensemble, ils donnent un vin aromatique aux notes de mangue et de noix grillées. Une bouche ronde, corsée et puissante comme celle-là appelle inévitablement un plat indien, comme un poulet tikka masala. Issu d'agriculture biologique. Que demander de plus?
Alsace auxerrois 2007
Moenchreben de Rorschwihr, Rolly Gassmann
SAQ : 11 955 005 - 24,05 $
Vous vous trouvez devant la perle rare de l'heure à la SAQ. Un 2007 de cette qualité à moins de 25 $, c'est à acheter les yeux fermés! Élaboré avec le cépage auxerrois, le vin présente une belle robe dorée aux reflets orangés. Le nez racoleur sent bon l'abricot, la pêche bien mûre, la mangue et le miel, avec une légère tonalité minérale. C'est riche, doux, gras et doté d'une agréable fraîcheur, indispensable à ce type de vin. Sa trame de sucres résiduels non négligeable (40 g/l) en fait le compagnon idéal des médaillons de porc, sauce aux pommes. Pour se faire plaisir maintenant ou dans 2 ou 3 ans.
Montagny 2015
Le Clou, Clos Salomon
SAQ : 11 890 985 - 27,70 $
Le genre de vin qui vous fait rouler des yeux, tellement c'est beau. Élaboré exclusivement de chardonnay, seul cépage autorisé dans l'appellation montagny, il possède des arômes de vanille et de pomme ainsi que de discrètes notes boisées et minérales. La bouteille idéale pour vos pâtes à la crème et au saumon.
Vous avez des questions ou des commentaires? Écrivez-moi à caroline.chagnon@gcmedias.ca.