Au début de la première vague de COVID-19, 26 % des adultes vivait dans un ménage en situation d’insécurité alimentaire, selon l’Institut national de santé publique du Québec. Cette proportion a ensuite baissé à 15 % au 20 mai, date des dernières données de l’étude.
Au début de la première vague de COVID-19, 26 % des adultes vivait dans un ménage en situation d’insécurité alimentaire, selon l’Institut national de santé publique du Québec. Cette proportion a ensuite baissé à 15 % au 20 mai, date des dernières données de l’étude.

Petit guide pratique pour manger à bas prix en Estrie

Jasmine Rondeau
Jasmine Rondeau
Initiative de journalisme local - La Tribune
Au début de la première vague de COVID-19, un adulte sur quatre vivait dans un ménage en situation d’insécurité alimentaire, selon l’Institut national de santé publique du Québec. L’année 2020 aura été une montagne russe pour bien des portefeuilles, et aura jonglé avec de nombreuses priorités, dont celles de s’alimenter. Pour les étudiants au ventre un peu trop vide ou pour les familles en quête d’économies, La Tribune vous présente quelques adresses, physiques ou virtuelles, pour manger à bas prix en Estrie.