Les producteurs de grains du Québec s’inquiètent de l’avantage concurrentiel des producteurs américains, tandis que le Canada diminue tranquillement sa contribution au programme Agri-Stabilité depuis quelques années.
Les producteurs de grains du Québec s’inquiètent de l’avantage concurrentiel des producteurs américains, tandis que le Canada diminue tranquillement sa contribution au programme Agri-Stabilité depuis quelques années.

Les producteurs de grains crient à l’injustice

Jasmine Rondeau
Jasmine Rondeau
La Tribune
L’heure est au passage à l’action pour les producteurs de grains de la province. Alors qu’un récent rapport indépendant dénonce lui aussi le désavantage concurrentiel dans lequel ils se retrouvent face à leurs compétiteurs américains, ceux-ci exigent du gouvernement fédéral qu’il répare les dégâts causés par son manque de soutien à l’industrie.