Le directeur général de Magog Technopole, André Métras, et la mairesse suppléante, Nathalie Bélanger, ont salué l’installation de Ziota Technology de Alain Lussier dans la communauté TIC.

Ziota Technology veut révolutionner le multimètre

Ziota Technology, une entreprise nouvellement établie à Magog, développe une technologie qui viendrait remplacer le multimètre, cet outil utilisé pour mesurer l’électricité dans un mur.

Pour le chef de direction du groupe (CEO), Alain Lussier, les objectifs de l’entreprise sont ambitieux, mais réalisables. « Notre objectif, c’est de devenir le leader dans les créneaux de l’aérospatiale et de la défense à travers le monde. On veut entrer sur la planète avec notre technologie et remplacer le multimètre. On va remplacer le multimètre dans plein de secteurs d’activité », prévoit-il.

En aviation

L’entreprise qui a été fondée à Saint-Hubert en 2005 se spécialise actuellement dans le domaine de l’aérospatiale et de la défense. « Aujourd’hui, une grosse partie des problèmes sur les avions sont d’ordre électrique. Mais on ne peut pas planifier la maintenance électrique. C’est très sporadique. Quand il y a un problème électrique, ils lâchent tout et ils veulent le régler tout de suite. Ils font ça avec des multimètres, ce n’est pas très efficace », explique M. Lussier.

« Nous, on a développé une technique qui permet de vérifier et de valider un système électrique au complet en quelques minutes. On peut le faire pour un diagnostic rapide, mais on peut aussi le faire en prévention. Jazz [NDLR la compagnie d’aviation] a gagné des concours quatre ans de suite sur leurs trois flottes avec la réduction de leurs pannes électriques. »

Ziota Technology fait affaire avec plusieurs grandes entreprises.  « On a fait des partenariats avec Jazz, Delta et le département de la Défense américaine. On parle du C-130, C-5 Galaxy, du F-16, du F18, etc. C’est difficile, car les gens sont réticents aux changements. On amène un grand changement. Ça fait une grande différence. »

Pourquoi Magog ?

Magog Technopole a souligné, mercredi, l’arrivée de Ziota Technology dans sa communauté TIC. Pourquoi Magog? Pour la qualité de vie, confie sans hésiter Alain Lussier. « Une compagnie en start-up, c’est difficile à déménager, mais ça faisait longtemps que j’en parlais à mon équipe. La qualité de vie est bonne en Estrie. On se lève le matin et on est en plein air.  »