La Chambre de commerce Memphrémagog aura un territoire plus vaste que la Chambre Magog-Orford, un nom qui disparaîtra du paysage magogois. On aperçoit ici le directeur général ainsi que la coordonnatrice de l’organisme, Emmanuel Bouchard et Marine Bardy, en compagnie de Louise et Evelyne Côté, toutes deux de Lacosta communication. Lacosta a notamment créé la nouvelle image de la CCM.

Virage majeur pour la CCIMO

La Chambre de commerce et d’industrie Magog-Orford prend un virage majeur. Non seulement desservira-t-elle désormais un territoire nettement plus vaste, elle change également de nom pour s’appeler Chambre de commerce Memphrémagog (CCM).

Le projet d’agrandir le territoire de la Chambre de commerce et d’industrie Magog-Orford existait depuis quelques années déjà quand, en 2015, le conseil d’administration de cette organisation a entrepris des démarches sérieuses dans le but de concrétiser cet objectif.

« L’agrandissement de la communauté d’affaires permettra de créer davantage d’opportunités et d’optimiser la synergie entre nos membres, nos partenaires, nos collaborateurs et des acteurs économiques de l’ensemble des localités », soutient le directeur général de la CCM.

Plan d’action

M. Bouchard révèle que la CCM s’efforcera bientôt d’identifier et d’analyser les besoins des entreprises dans les différents milieux présents sur son territoire. « On veut un plan d’actions efficace. Tous n’ont pas les mêmes besoins. L’objectif, c’est de faire du réseautage et de mailler les gens entre eux. On veut que tous s’entraident », déclare-t-il.

Au cours des dernières années, la Chambre Magog-Orford a connu des difficultés financières non négligeables. Ses dirigeants ont cependant réussi à redresser la situation avant d’amorcer le virage annoncé jeudi à Magog.

« Le conseil d’administration a travaillé pour tout remettre sur pied. On n’a plus de déficit et nos activités sont maintenant rentables », indique fièrement Emmanuel Bouchard.

Actuellement, la nouvelle CCM compte environ 160 membres, un nombre relativement peu élevé si on compare avec les meilleures années de la Chambre Magog-Orford. Mais M. Bouchard assure que des efforts importants seront consacrés à l’accroissement du nombre de membres.

« Je suis arrivé en poste en janvier et j’ai d’abord pris le temps de connaître les dossiers. Le recrutement sera une des choses auxquelles je m’attaquerai bientôt. »

Le gala des Omer

Par ailleurs, la CCM a dévoilé jeudi la date du prochain gala des Omer, lequel récompense tous les deux ans des gens ainsi que des organisations qui se démarquent par leur dynamisme et leur capacité à innover.

« Le gala des Omer avait auparavant lieu en avril aux deux ans. Mais il a été reporté en octobre cette année, le 24 plus précisément. De nouvelles catégories ont été ajoutées et d’autres ont été modifiées pour répondre aux commentaires entendus », a confié M. Bouchard.

Pour déposer une candidature, il suffit de remplir un formulaire d’inscription en ligne en se rendant à l’adresse internet suivante : www.ccmemphremagog.com. Les noms des finalistes seront rendus publics l’automne prochain.