Le directeur général d'AQH Canada, David Barrow, a annoncé les investissements en compagnie du maire de Drummondville, Alexandre Cusson.

Venmar mise sur Drummondville

Air Quality Home Solutions (AQH), propriétaire de Venmar, a choisi d'aménager trois de ses cinq centres de recherche et développement sur le territoire de Drummondville, créant 25 emplois et générant des investissements de plusieurs millions $.
Cette réorganisation a nécessité des investissements de près de six millions de dollars en quatre ans, incluant un réaménagement complet de plus de 540 mètres carrés en bureaux et salles de conférence dans les installations situées sur le Boulevard Lemire. On entend procéder à des travaux encore plus importants au cours de l'année 2017.
« Nous aurons besoin de beaucoup plus d'espace. Nous allons évaluer la possibilité d'agrandir nos installations, sinon, nous allons devoir rechercher un site plus grand qui conviendra mieux à nos besoins, explique le directeur général d'AQH Canada, David Barrow. Nous comptons toutefois demeurer à Drummondville et nous avons l'intention d'y faire deux annonces par année ».
Le Centre-du-Québec sera ainsi à l'origine des travaux de recherche et développement pour les secteurs de la qualité de l'air intérieur, de l'aspirateur central et de la ventilation de cuisine. On donnera également un coup de main aux Américains pour ce qui est des technologies avancées. Le centre d'excellence en ventilation des pièces sera, pour sa part, confié à nos voisins du sud.
« Le secret le mieux gardé du Québec »
AQH a choisi Drummondville pour implanter ses « centres d'excellence » d'abord parce qu'on y retrouve déjà trois usines de Venmar, mais surtout pour la compétence de sa main-d'oeuvre.
« Ça fait partie de notre ADN ici d'être innovant et créatif. Les gens sont également habitués au travail d'équipe. Il y a déjà des connaissances pointues des produits et les employés ont déjà intégré un processus d'arrimage entre les différents services. Drummondville a également été choisie pour ses résultats. On a un historique de lancement de produits fort enviable », explique le vice-président au développement de produits d'AQH, Daniel Forest.
« Drummondville est le secret le mieux gardé du Québec à mon avis », renchérit avec certitude M. Barrow.
L'aménagement de ces centres de recherche et développement était rendu nécessaire étant donné que les différentes usines du groupe oeuvraient fréquemment sur les produits similaires ou travaillaient à répondre à des besoins communs sans toutefois partager les informations.
Finies les résidences pour personnes âgées
David Barrow sait très bien que son entreprise ne pourra tout faire seule, mais il a comme principal objectif de rendre les résidences des gens à ce point conviviales que les gens pourront y vivre jusqu'à leur dernier souffle.
« Je veux que les Québécois puissent habiter leurs demeures du premier jusqu'à leur dernier jour, que les maisons de retraite ne soient plus nécessaires. C'est notre vision. Je sais que c'est ambitieux, mais je crois que c'est possible. C'est un beau défi, un bel objectif, conclut-il, précisant au passage que l'objectif de son entreprise était de fournir de l'air frais et qu'il n'avait pas l'intention d'y déroger à court terme.