Jusqu'en 2016, la production québécoise de sirop d'érable s'élevait à 43 millions d'entailles. 

Une production record de sirop d'érable québécois

La production de sirop d'érable au Québec a atteint cette année un sommet : 148 176 000 de livres produites, 23 pour cent de plus que le précédent record de 120 millions de livres établi en 2013.
Celle de l'Estrie a été l'une des plus performantes en province. Les quelque 811 entreprises acéricoles de la région ont bouilli 27 220 000 de livres avec l'eau d'érable provenant de 7 186 000 d'entailles. Le rendement (livres/entaille) se situe donc à 3,79, encore une fois l'une des meilleures performances québécoises.
C'est la région du Centre-du-Québec qui a réalisé le meilleur rendement à l'entaille, avec un taux de 3,82.
400 millions $
Le président de la Fédération des producteurs acéricoles du Québec, Serge Beaulieu, précise que la récolte de 2016 représente une valeur de 400 millions $ pour les producteurs.
Les conditions météorologiques printanières ont été des plus favorables à l'acériculture, soit des périodes de gel et dégel léger très fréquentes.
Les régions plus au sud, comme la Montérégie, ont connu leurs premières coulées significatives dès la troisième semaine de février. Les dernières coulées ont eu lieu au Bas-Saint-Laurent et en Gaspésie au début du mois de mai, signifiant que la saison des sucres 2016 s'est étendue sur plus de 8 semaines.
Plus de 80 pour cent du sirop d'érable du Québec est exporté dans 53 pays.