À droite sur la photo, Jessica Harnois est à nouveau porte-parole de la Fête des vendanges cette année. On l’aperçoit ici en compagnie de Jean-Paul Scieur, président de l’événement, et de Myriam Boily, directrice générale par intérim du rendez-vous.

Une 26e éditionde la Fête des vendanges Magog-Orford qui promet

Alors que de nombreux Québécois attendent les vacances avec impatience, les dirigeants de la Fête des vendanges Magog-Orford prennent quant à eux les bouchées doubles afin de préparer un événement qui, à sa manière, constitue un prélude à la saison d’automne.

La 26e édition de la Fête des vendanges Magog-Orford proposera cinq journées d’activités diverses qui auront lieu entre les 31 août et 8 septembre prochains. Comme le veut la tradition, l’événement se tiendra à la pointe Merry, directement en bordure du lac Memphrémagog.

Plus d’une centaine d’exposants seront présents sur le site. Ils offriront notamment du vin, du cidre, des fromages et autres produits agroalimentaires aux festivaliers.

Plusieurs chefs cuisiniers de la région et du reste du Québec débarqueront à la pointe Merry durant l’événement pour participer aux activités de l’Académie gourmande. Jonathan Garnier, Bob le Chef, Félipé St-Laurent et Geneviève Everell figurent parmi les chefs qui viendront cuisiner devant les festivaliers.

Des artistes de la scène musicale du Québec, dont Alain-François, Annie Blanchard, Sara Dufour et Mike Goudreau, s’arrêteront aussi à la pointe Merry à l’occasion de l’édition 2019 de la Fête des vendanges. Hey Major et Zébulon seront pour leur part au nombre des groupes de musique qui auront pour tâche d’égayer les participants au rendez-vous annuel.

Conscients que les alcools forts ont plus que jamais la cote au Québec, les dirigeants de la Fête des vendanges ont également décidé de créer le « pavillon des spiritueux ». Le mixologue André Duncan animera notamment une forme de « talk-show » sur place.

Le centre-ville

L’édition 2019 de la Fête des vendanges en sera une particulière considérant que des travaux majeurs seront toujours en cours, au centre-ville de Magog, lorsque celle-ci se déroulera à la fin de l’été. La pointe Merry, faut-il le préciser, se trouve à deux pas de la rue Principale et de sa zone commerciale.

« Il y a pas mal de pelles mécaniques au centre-ville de Magog en ce moment. Ça nous permet d’espérer que les travaux seront avancés quand on arrivera à la fin août et au début de septembre. Si c’est le cas, l’impact du vaste chantier pour nous sera probablement moins grand », indique le président de la Fête des vendanges, Jean-Paul Scieur.

M. Scieur sait fort bien que les participants à l’événement annuel aiment se rendre sur la rue Principale, à Magog, avant ou après leur passage à la pointe Merry pour déguster des produits de toutes sortes.

« Les travaux de cette année au centre-ville sont un mal nécessaire. Mais dans le futur, notre intention est à nouveau d’animer le centre-ville pour faire découvrir aux gens le résultat des travaux qui auront été réalisés à cet endroit », assure M. Scieur.

Par ailleurs, la sommelière Jessica Harnois demeure la porte-parole de la Fête des vendanges. Mme Harnois lancera bientôt un jeu de société baptisé Vin mystère ainsi qu’un livre intitulé Boire local.

« J’y crois aux vins d’ici et c’est pour ça que je reste associée à la Fête des vendanges. Cet événement est l’épicentre pour les producteurs québécois et il permet de faire rayonner notre viticulture. C’est vraiment cool! » confie-t-elle avec enthousiasme.