Le futur complexe d’affaires et commercial «Espace 30 Beauharnois», dont le Groupe Custeau fait partie des promoteurs, commande des investissements de l’ordre de 55 millions $.

Un projet de 55 M$ pour le Groupe Custeau

L’entreprise familiale sherbrookoise Groupe Custeau fait partie d’un consortium impliqué dans l’implantation d’un important pôle commercial régional le long de l’autoroute 30 sur la Rive-Sud de Montréal.

Sur un terrain de plus de 1,4 million de pieds carrés, le consortium formé aussi du Groupe Lagacé Immobilier et du Fonds immobilier de solidarité FTQ construira le pôle commercial baptisé « Espace 30 Beauharnois ».

Le développement comptera entre autres une halte routière multiservice, annonce-t-on. Les investissements se chiffrent à plus de 55 millions $. Des dizaines d’emplois seront créés.

« Nous nous positionnons en fonction d’un nouveau parc industriel que vient d’aménager la Ville de Beauharnois de l’autre côté de la 30, explique Denis Custeau, fondateur de l’entreprise sherbrookoise. C’est un pôle d’affaires et commercial au service du parc industriel. »

« Ça va amener beaucoup d’activités dans ce secteur. Les camions vont de plus en plus transiter par la 30 au lieu de passer par Montréal. »

L’ouverture officielle du pôle commercial aura lieu jeudi.

Denis Custeau

Lors de cet événement, on procédera à l’ouverture officielle de l’« Édifice La Centrale » qui accueillera ses premiers occupants dont Financement agricole Canada (FAC), qui y inaugurera son nouveau bureau régional, ainsi que la firme Massicotte Dignard Taillefer Patenaude, atelier d’architecture.  

Le pôle commercial rayonnera sur l’ensemble de la grande région montréalaise par son emplacement stratégique et grâce à plusieurs réseaux routiers supérieurs qui font de ce développement d’envergure un corridor économique important, mentionnent les promoteurs.

Selon le Fonds de la FTQ, les coûts des constructions sont estimés à 55 millions $ en plus des montants à investir pour le terrain et les infrastructures comme l’aménagement des rues et des services publics, soit environ 4 millions.

Le complexe proposera au total plus de 215 880 pieds carrés de superficie de plancher commercial et de bureau.

Le projet pourra accueillir aussi un complexe de bureaux d’affaires d’une superficie de plancher de 48 000 pieds carrés.

En plus d’une station-service pour automobiles, camions et véhicules récréatifs avec dépanneur et mini-marché, de la restauration rapide et des services pour camionneur, on y retrouvera de la restauration « complète », un hôtel de 90 chambres et divers commerces de grande surface à vocation régionale.

Le complexe sera visible de l’autoroute 30 dans les deux directions. Le projet comprendra aussi une enseigne pylône de 90 pieds de hauteur.

Il faudra de trois à sept ans pour la réalisation des constructions.