Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Le Programme de soutien à l’innovation dans l’industrie du jeu vidéo a été lancé jeudi par La Guilde du jeu vidéo du Québec.
Le Programme de soutien à l’innovation dans l’industrie du jeu vidéo a été lancé jeudi par La Guilde du jeu vidéo du Québec.

Un programme pour soutenir les studios de jeux vidéo indépendants

Simon Roberge
Simon Roberge
La Tribune
Article réservé aux abonnés
Le studio Eidos-Sherbrooke prendra part à titre d’expert au tout nouveau Programme de soutien à l’innovation dans l’industrie du jeu vidéo lancé jeudi par La Guilde du jeu vidéo du Québec en partenariat avec le Centre de développement et de recherche en intelligence numérique.

Ce programme guidera des studios indépendants du domaine des jeux vidéo de partout au Québec dans leur réflexion de développement et les aidera à la mise en marché de leurs produits. 

Deux cohortes de cinq studios (printemps et automne 2021) seront formées puis accompagnées par un comité d’experts au sein du domaine des technologies, mais également dans le domaine des affaires et des finances. Le comité sera présent pour discuter et échanger sur les idées de recherche, d’innovation, proposer des avenues en lien avec leur projet, mais aussi dans la rédaction de leur demande de financement auprès du Fonds des médias du Canada. Au terme de ce programme, deux bourses de 30 000 $ seront octroyées pour les projets qui auront prouvé être les plus prometteurs.

« Depuis plusieurs années, les programmes du Fonds des médias du Canada (FMC) et autres programmes de financement appuient l’industrie du jeu au Québec, indique Nadine Gelly, directrice générale de la Guilde du jeu vidéo du Québec. Toutefois, certains de ces programmes exigent un très haut niveau d’innovation de la part des studios qui ne sont pas toujours outillés à bien cerner les opportunités. Avec ce programme de soutien à l’innovation, nous sommes persuadés que nous maximiserons les chances de succès des studios de jeux vidéo indépendants du Québec. »  

Eidos-Sherbrooke jouera un double rôle dans ce programme. 

« On apporte un soutien financier, mais on a aussi deux experts qui vont participer au processus de sélection, souligne Julien Bouvrais, chef de studio. Ce qu’on essaie de faire, c’est de voir comment on peut amener le développement du jeu vidéo au Québec, mais si possible pas uniquement centré sur Montréal, car il commence à y avoir une saturation. On veut faire la promotion des régions. »

Les studios intéressés à faire partie du programme sont invités à déposer leur candidature d’ici le 12 mars 2021 à l’adresse suivante : www.laguilde.quebec/fr/innovation/