Le restaurant Coco délice offrira des soupers en formule « apportez votre vin ». Sur la photo, on aperçoit Kim Leblanc et Serge Ranger de la Chambre de commerce régionale de Windsor, Sylvie Bureau, mairesse de Windsor, Marie-Ève Allen et Bruno Gagnon (derrière) de Coco délice, Raphaël Francoeur du Complexe Windsor et Hervé Provencher, maire de Saint-Claude.

Un premier restaurant « apportez votre vin » à Windsor

Le restaurant Coco délice, spécialisé en déjeuners et dîners, vient d’ouvrir ses portes au Complexe Windsor et innove en se transformant en brochetterie, du mercredi au samedi en soirée, dans une formule « apportez votre vin ».

L’établissement est le seul en ville à offrir cette possibilité. « Cela nous permettra de tester le marché et d’améliorer le concept. Nous expérimentons à Windsor ce qui pourrait éventuellement être offert à notre succursale de Sherbrooke. Les gens sont attirés vers ce service. Dès la réception du permis de boisson, la clientèle sera avisée », explique le propriétaire Bruno Gagnon qui se dit très ouvert aux demandes des clients.

« C’est un plus pour la ville de Windsor et pour tout le Val-Saint-François. Les citoyens ne seront plus obligés de se rendre absolument à Sherbrooke pour profiter d’un "apportez votre vin" », ajoute-t-il.

Assurant déjà la direction d’un premier Coco délice à Sherbrooke avec sa conjointe Marie-Ève Allen, Bruno Gagnon prendra la relève de celui situé à Windsor. « Je m’occupe de la cuisine. Trois employés expérimentés me suivront à Windsor. Nous nous sommes assurés de pourvoir le poste de cuisinier à Sherbrooke. Au fil des semaines, le personnel de Windsor devrait atteindre de 21 à 25 employés. »

« Touche personnelle »

Marie-Ève Allen, responsable de la logistique du service du Coco délice de la rue King Ouest, mentionne que « chaque section du menu possède notre touche personnelle. Une de nos spécialités est le pain doré croustillant avec des croque-nature et du chocolat-noisette. Nos pommes de terre nous amènent également de bons commentaires de nos clients. »

Au Complexe Windsor, Coco délice remplace le restaurant Eggs Oeufs, qui a fermé boutique abruptement au début de janvier. L’entrepreneur et propriétaire du Complexe, Raphaël Francoeur, était soucieux de combler rapidement ce local vide. « Notre objectif était de trouver un entrepreneur d’expérience. Bruno Gagnon et Marie-Ève Allen cumulent ensemble 35 années d’expérience en restauration. La situation géographique de l’emplacement de 4000 pieds carrés est très avantageuse pour exploiter un commerce. »