L'entreprise 3e joueur annonce qu'elle s'implante à Magog. Sur la photo, on reconnaît ses trois jeunes propriétaires, David Delaby, Jean-Philippe Charbonneau ainsi que Jimmy Beauregard, en compagnie d'André Métras, directeur général de Magog technopole.

Un nouveau joueur débarque à Magog

Une nouvelle entreprise, nommée 3e joueur, annonce son arrivée à l'îlot Tourigny, un immeuble tout juste inauguré dans le quartier de l'Innovation à Magog. La PME a fait ses débuts à Vaudreuil, mais poursuivra son développement en sol magogois.
Les entrepreneurs Jean-Philippe Charbonneau, David Delaby et Jimmy Beauregard dirigent 3e joueur. L'entreprise se spécialise dans la création de sites et d'applications internet. Elle a développé, au fil des années, des partenariats porteurs avec des agences de communication réputées.
Le télé-travail est très en vogue chez 3e joueur. Toutefois, ses dirigeants ont senti le besoin de rassembler plus souvent leur équipe, ce que permettront les nouveaux bureaux de l'entreprise à l'Îlot Tourigny.
«On veut consolider l'équipe en réunissant tout notre monde au même endroit plus régulièrement. On a choisi d'ouvrir nos nouveaux bureaux à Magog et toute l'équipe a accepté notre projet», explique Jean-Philippe Charbonneau.
Présentement, 3e joueur compte une dizaine d'employés et recherche trois talents supplémentaires pour répondre à la demande à laquelle elle fait face. Il est possible que sa croissance s'accélère grâce à un projet lié au domaine de la finance au cours des mois et années à venir.
M. Charbonneau révèle que 3e joueur a choisi de s'installer à Magog principalement pour trois raisons. «Les paysages ici sont incroyables, il n'y a pas les problèmes de circulation et de stationnement existants à Montréal, sans compter que des entrepreneurs inspirant comme M. Kezber et Bélanger nous accueillent», explique-t-il.
Directeur de Magog technopole, André Métras est d'autant plus fier de l'arrivée de 3e joueur que le secteur des technologies de l'information et des communications (TIC) n'a jamais semblé en si grande effervescence à Magog.
M. Métras rappelle que les dirigeants de La Gare ont également annoncé leur arrivée à l'Îlot Tourigny durant les derniers jours et profite de l'occasion pour révéler qu'une PME du secteur des TIC, oeuvrant plus spécifiquement dans le domaine de l'aéronautique, s'implantera bientôt à Magog.
«Ça augure bien», lance-t-il.