Pour la 20e édition du Salon de l’emploi, 148 exposants offrent 12 000 emplois.

Un emploi en une minute au Salon Priorité-Emploi

Le Salon Priorité-Emploi de l’Estrie ouvrait ses portes à 9 h 30 vendredi matin. À 9 h 31, l’entreprise Puits Bernier avait déjà une candidature en banque. « Une candidature parfaite! J’y croyais même pas! »

Gestionnaire des ressources humaines chez Puits Bernier, Jocelyne Amirault était visiblement emballée par cette trouvaille. « On a beaucoup de difficulté à trouver des foreurs puisqu’il n’existe pas de formation pour ce métier. Ils sont formés en entreprise alors quand on cherche de nouvelles candidatures, c’est toujours difficile. Mais ce matin, le jeune homme qui s’est présenté devant moi était le candidat parfait! Il avait tous les prérequis et ç’a cliqué du côté de la personnalité aussi. C’est la personne clé », se réjouissait-elle lors du passage de La Tribune.

« S’il se présente à notre rendez-vous lundi, il est engagé », résume Mme Amirault.

À proximité du kiosque de Puits Bernier, on retrouve l’équipe du Groupe Pal +. Et son directeur avait également une raison de sourire : cinq heures seulement après le début du salon, l’entreprise avait déniché deux candidats rares... des capitaines de bateau!

« On affiche ce poste depuis décembre et c’est compliqué. C’est un profil rare et il y a une seule place où on peut l’afficher. Il y en a très peu au Québec. Ces deux hommes sont arrêtés par hasard à notre kiosque et ont posé des questions sur les bateaux que l’on voit sur nos affiches. En blague j’ai dit que je cherchais quelqu’un pour les piloter et finalement c’était dans leurs cordes. On ne se croyait pas, ni un ni l’autre! » admet Mathieu St-Amant, directeur des ressources humaines du Groupe Pal +.

Pour la 20e édition du Salon de l’emploi, 148 exposants offrent 12 000 emplois, dont 1000 pour les étudiants.

« C’est une année record », souligne Louise Côté, chargée de projet du Salon Priorité-Emploi.

L’an passé, plus de 5000 personnes avaient pris part au Salon. L’affluence de samedi laissait croire que la participation de la population serait aussi important cette année.  

« Les retraités et semi-retraités sont les bienvenus, tient à préciser Mme Côté. C’est une catégorie de travailleurs en demande. Il y a des emplois pour eux ici. »

Tournée régionale

Pour souligner son 20e anniversaire, Priorité-Emploi organise une tournée régionale qui la mènera dans toutes les MRC de l’Estrie. Depuis le 8 décembre, des salons de l’emploi locaux se sont ainsi tenus pour les entreprises de Sherbrooke, de Coaticook et du Val-Saint-François. Dans les prochaines semaines, la tournée prendra la route en direction d’Asbestos, de Lac-Mégantic, d’East Angus et de Magog-Orford.

« On veut favoriser l’attractivité de l’ensemble du territoire, mettre en valeur les emplois disponibles dans toutes les MRC », explique Mme Côté.

Le Salon Priorité-Emploi se poursuit jusqu’à 16 h, au Centre de foires. L’entrée est gratuite.