Le Bar Jack Daniels, sur King Est, doit ouvrir ses portes à la mi-janvier. On y trouvait avant la Brasserie Daniel Lapointe qui a fermé en juin dernier.

Un bar de 400 places sur King Est

Le commerce du 1240 de la rue King Est ne restera pas inactif bien longtemps. L'ancienne brasserie deviendra une boîte de nuit.

L'ouverture du futur Bar Jack Daniels est prévue pour la mi-janvier, a appris La Tribune. C'est l'homme d'affaires sherbrookois Daniel Lapointe, bien connu pour son implication dans le monde de la restauration, qui est derrière le projet.

Le bar viendra prendre la place de l'ancienne Brasserie Daniel Lapointe qui avait fermé ses portes en juin dernier.

« On a un bail bon pour encore trois ans à cet endroit et on a voulu le louer, mais ça n'a pas fonctionné », lance M. Lapointe.

« Nous avons donc pensé ouvrir un bar avec un plancher de danse, des orchestres et un DJ. Une vraie boîte de nuit où les gens vont pouvoir se détendre. »

L'ouverture est prévue pour le 15 janvier. Une dizaine de personnes seront engagées pour y travailler. Un gérant a déjà été embauché, ajoute M. Lapointe.

« Je me suis aperçu que j'avais encore mon prénom dans le nom du commerce ! », déclare-t-il en riant.

« Ça sera un gros bar de 400 places. Ça sera ouvert sept jours, de 3 h à 3 h, sans cuisine. On s'est dit, si ça fonctionne après trois ans, on va continuer. C'est tout ! »

Le permis de bar incluant la terrasse avec autorisations de danse et de spectacles sans nudité et licence d'exploitant de site d'appareils de loterie vidéo a été accordé récemment par la Régie des alcools, des courses et des jeux.

Des travaux de rénovation tirent à leurs fins, ajoute M. Lapointe, un homme d'affaires actif dans le domaine depuis 45 ans. « J'ai 65 ans aujourd'hui, mais je suis aussi allumé que si j'avais 45 ans ! », plaide-t-il, énergique.

Rappelons que la Brasserie Daniel Lapointe située au 1240 de la King Est avait ouvert ses portes en mai 2016. Une trentaine de personnes ont perdu leur poste en juin dernier lors de la fermeture. Celle du centre-ville, en face du palais de justice de Sherbrooke, demeure ouverte. On avait pris cette décision en raison de la difficulté de gérer deux restaurants à 3,4 kilomètres de distance.

Pendant ce temps, on préparait l'ouverture d'une Brasserie Daniel Lapointe à Granby dans l'immeuble occupé jusqu'à récemment par La Cage - Brasserie sportive, sur la rue Principale. Plus de 40 emplois allaient être créés. Le restaurant de 300 places fait de bonnes affaires depuis son ouverture, ajoute Daniel Lapointe.