Respectivement vice-président et président d'Infra élite, Steven Redmond et Pierre-Alexandre Morier ont annoncé l'arrivée de leur entreprise à Magog. Sur la photo, on aperçoit le conseiller municipal Robert Ranger remettant une subvention de 5000 $ à M. Morier.

TIC:  Infra élite aimerait créer 50 emplois à Magog

Une nouvelle venue dans le secteur des technologies de l'information et des communications (TIC), Infra élite, projette de créer jusqu'à 50 emplois «avec des salaires très compétitifs» au cours des trois prochaines années à Magog.
Ayant profité du soutien de l'Accélérateur de création d'entreprises technologiques à Sherbrooke, Infra élite offre des services dans le domaine de la «gestion d'infrastructures informatiques».
Cofondateurs de la jeune PME, Pierre-Alexandre Morier et Steven Redmond possèdent de nombreuses années d'expérience dans le domaine des TIC.
«Notre projet est parti autour d'une bière, relate Pierre-Alexandre Morier, qui agit à titre de président de l'entreprise. On a trouvé une niche d'affaires différente, originale, utile et mal desservie. On a déjà une vingtaine de clients au Québec et aux États-Unis.»
Projetant investir un million $ durant les trois prochaines années, Infra élite n'exclut pas la possibilité d'effectuer des «acquisitions» afin de croître plus rapidement.
Heureux de l'arrivée d'Infra élite à Magog, le directeur général de Magog Technopole, André Métras, souligne qu'un guichet unique a été mis en place pour faciliter la vie des entrepreneurs du secteur des TIC souhaitant installer leur entreprise en sol magogois. Cela permet aux gens d'affaires  de joindre aisément une série d'intervenants susceptibles de les aider.
Selon les informations transmises par M. Métras, le dossier d'Infra élite a été vite traité une fois son plan d'affaires déposé. «Le dépôt s'est fait il y a deux mois», note-t-il.