Les Estriens ont offert une réponse rapide et enthousiaste à l’initiative Sherbrooke - Opération « Local ».
Les Estriens ont offert une réponse rapide et enthousiaste à l’initiative Sherbrooke - Opération « Local ».

Succès instantané pour l’Opération «Local»

Mélanie Noël
Mélanie Noël
La Tribune
Le retour aux restrictions de la zone rouge a été accueilli avec douleur, mais également avec beaucoup de combativité par les commerçants de Sherbrooke. Mais la réponse des Estriens à l’initiative Sherbrooke - Opération « Local » aura ramené son lot de bonne humeur derrière les vitrines.

En moins d’une journée, cette première campagne participative en soutien aux entreprises sherbrookoises lancée par Commerce Sherbrooke sur la plateforme de La Ruche Estrie a atteint son objectif de 100 000 $. Invités à se procurer des bons d’achat de 30 $ bonifiés de 10 $ par Commerce Sherbrooke, les citoyens ont vidé le bas de Noël en 14 heures à peine. Commerce Sherbrooke a réagi en relançant sur le site de La Ruche Estrie 1500 bons d’achat supplémentaires pour un objectif total de 160 000 $.

Une cinquantaine d’entreprises du commerce de détail s’assurent ainsi d’une certaine affluence au cours des prochaines semaines, telles que des boutiques de mode, de sport et de loisirs, des épiceries fines et des commerces gourmands qui prennent part à l’initiative.

« Si l’objectif premier de cette campagne est d’injecter rapidement des fonds dans l’économie locale, elle représente aussi une occasion de sensibiliser la population sherbrookoise à l’achat local à l’aube de la période des Fêtes, mentionne Charles-Olivier Mercier, directeur général de Commerce Sherbrooke. Nous avons une responsabilité collective pour assurer la pérennité des commerces que nous affectionnons tant. Soutenir activement nos commerces locaux, c’est payant pour nous tous. »

Cette initiative collective avait pour objectif d’injecter rapidement 100 000 $ dans l’économie locale, soit 75 000 $ investis par les citoyens et 25 000 $ par Commerce Sherbrooke. 

D’autres campagnes à venir

Si cette première campagne participative lancée en collaboration avec La Ruche Estrie vise le magasinage, Commerce Sherbrooke souhaite déployer d’ici les prochains mois deux autres campagnes afin de venir en aide à différents secteurs d’activité qui ont été particulièrement touchés par la pandémie. Celles-ci seront consacrées respectivement aux soins et au bien-être personnels, puis aux sorties et aux expériences culturelles. Les dates de ces campagnes seront annoncées ultérieurement, en fonction des restrictions en vigueur. En tout, ce sont 300 000 $, soit 225 000 $ par les citoyens et 75 000 $ par Commerce Sherbrooke, qui seront investis dans des entreprises locales si les trois campagnes atteignent leurs objectifs.