Robert Messier a reçu la plus haute distinction en étant nommé mentor de niveau diamant.

Souligner le travail des mentors

Sherbrooke Innopole et le Réseau M ont souligné l’apport essentiel du mentorat au développement des entreprises en honorant le travail de 11 mentors de la cellule de mentorat pour entrepreneurs de Sherbrooke Innopole, à l’occasion d’un 5@7 qui a réuni près d’une centaine de participants au Musée des beaux-arts de Sherbrooke.

Robert Messier a reçu la plus haute distinction en étant nommé mentor de niveau diamant. Ingénieur industriel, M. Messier a dirigé plusieurs entreprises manufacturières. Il a également fondé une entreprise de fabrication de pièces de camions et son réseau de distribution.

« Méthodique, proactif, persévérant et rassembleur, il est reconnu pour bâtir des équipes solides, pour son sens de planification structuré et pour l’établissement d’objectifs ambitieux, mais réalistes. Il a appliqué cette approche avec succès dans nombre d’entreprises et désire aujourd’hui partager le plaisir et la fierté de la réussite avec ses mentorés », a souligné le jury.

Un hommage posthume a été rendu à Michel Le Prohon, qui aurait reçu une mention diamant lors de l’événement. M. Le Prohon est malheureusement décédé il y a un mois, après 10 ans de mentorat auprès d’entrepreneurs de Sherbrooke.

Michèle Desmarais et Michel Gagnon ont quant à eux reçu la mention de mentors de niveau argent. La première a travaillé 15 ans dans le domaine immobilier et a été propriétaire d’un commerce de détail pendant sept ans avant de partager son expérience avec la relève. Le deuxième a été associé d’une des plus importantes firmes comptables de la région pendant 17 ans avant d’occuper des postes de V-P finance et administration dans de très grandes entreprises manufacturières. M. Gagnon offre maintenant ses services comme conseiller d’affaires auprès d’entreprises de la région, entre autres au sein de l’ACET. « Au cours de sa carrière, Michel a développé des habiletés de gestion avancées et a acquis une expérience pertinente dans la conduite des affaires, marquée par la rigueur, l’effort constant et le respect des collègues de travail », a mentionné le jury.

Sept mentors ont pour leur part reçu la distinction de niveau bronze soit Maurice Bernier, Pierre-Stéphan Lafrance, Sylvain Larouche, Jean-Pierre Lavallée, Michel Tessier, Mariam Tounkara et Christiane Veilleux. Yannick Sinclair a pour sa part reçu une reconnaissance de catégorie Attestation.

La cellule de mentorat d’affaires de Sherbrooke Innopole compte 45 mentors, qui ont accompagné 74 entrepreneurs mentorés en 2017. « Les bénéfices du mentorat en affaires sont connus et reconnus, notamment pour doubler le taux de survie d’une nouvelle entreprise. Plus encore, selon notre sondage de fin de dyade, plus de 75 % des mentorés depuis deux ans ont vu leur chiffre d’affaires augmenter d’au moins 20 %, a expliqué Josée Fortin, directrice générale de Sherbrooke Innopole. Les entrepreneurs de Sherbrooke ont le privilège de pouvoir être accompagnés par des mentors d’exception, des passionnés de divers horizons qui ont à cœur de donner au suivant. Je suis fière que Sherbrooke Innopole puisse compter sur leurs compétences et votre dévouement, qui favorisent une relève entrepreneuriale forte et dynamique. »

Après la remise des prix, l’avocat d’affaires et sportif philanthrope Stéphane Reynolds a présenté une conférence inspirante racontant les défis rencontrés lors de sa traversée du Canada à vélo pour amasser des fonds pour deux bonnes causes, soit Autisme Estrie et le Fonds Sébastien-Duchesne de la Maison Aube Lumière.