Destination Sherbrooke se positionne dans le marché chinois en recevant une seconde tournée de familiarisation en moins de quatre mois.

Sherbrooke s’ouvre au tourisme chinois

Destination Sherbrooke réaffirme son intention de se positionner dans le marché chinois en recevant une seconde tournée de familiarisation en moins de quatre mois.

Cette semaine, six représentants de réceptifs et d’agences de voyages en provenance de Toronto, Ottawa et Montréal sont en visite afin de découvrir « le cœur des Cantons ».

En début d’année, de concert avec l’Association de l’industrie touristique du Canada (AITC), Destination Sherbrooke avait été l’hôte d’un atelier de préparation au tourisme chinois. L’année 2018 avait été désignée l’Année du tourisme Canada-Chine. Les instances nationales et provinciales avaient multiplié les efforts pour permettre des occasions de croissance pour les entreprises soucieuses de répondre à ce marché lucratif.

C’est dans ce cadre que l’AITC a mis sur pied une série d’ateliers de préparation et sillonné le pays pour travailler avec les partenaires locaux afin d’offrir des conseils d’experts et proposer des stratégies éprouvées pour attirer et retenir les voyageurs chinois.

Mandarin

À titre de membre actif de l’AITC, Destination Sherbrooke était la seule destination du Québec à accueillir cet événement auquel avaient participé une quarantaine de participants des Cantons-de-l’Est, mais aussi de la rive-sud de Montréal et de la région de Québec.

De plus, l’équipe de Destination Sherbrooke a décidé de traduire en mandarin certains documents promotionnels destinés à ce marché. En parallèle, deux tournées de familiarisation ont été proposées à deux groupes de relayeurs.

En juin, huit journalistes de la région de Toronto, issus de différents médias écrits et électroniques régionaux, sont venus à la découverte de Sherbrooke et ses alentours pendant trois jours.

Pour une seconde année, Sherbrooke sera présente dans le cadre d’un déjeuner chinois qui aura lieu à Toronto et auquel prennent part une cinquantaine d’agences de la région de Toronto, de même que des attraits et organisations de marketing de destination du Québec et de l’Est de l’Ontario.

En décembre, l’organisme sera aussi représenté à Vancouver dans le cadre du rendez-vous annuel CITAP (Canada Inbound Tourism Association Asia-Pacific) tout comme des représentants de l’Alliance de l’industrie touristique du Québec et de Destination Canada.

Ce blitz survient alors que se multiplient les vols directs entre la Chine et l’Aéroport de Montréal.