Fontaine-Aquanox, située sur le boulevard de Portland, a été honorée pour son projet Transformation Lean et automatisation pour une meilleure efficience. Sur la photo, Alexandre Chicoine (soudeur et chef d’équipe), Stéphane Roy (superviseur production), Guillaume Landry (spécialiste de produits), Edouard Poulin (directeur production et ingénierie), Monsieur Martin Bouchard, Sous-ministre adjoint aux opérations – Ministère du Travail, de l’Emploi et la Solidarité sociale, Tisa Bokun (dessinatrice sénior), Louis Grenier (spécialiste de produits) et Éric Brodeur (superviseur ingénierie).

Salon sur les meilleures pratiques d’affaires : Fontaine-Aquanox primée en or

L’entreprise Fontaine-Aquanox de Sherbrooke a reçu le prix d’or lors du 25e Salon sur les meilleures pratiques d’affaires jeudi au Palais des congrès de Montréal.

L’entreprise située sur le boulevard de Portland a été honorée pour son projet Transformation Lean et automatisation pour une meilleure efficience.

« En juin 2016, la division comptait 12 personnes, indique Marc Brindamour, directeur général. L’entreprise a fait une croissance fulgurante. Son chiffre d’affaires a quintuplé et le nombre d’employés est passé à 60 en moins d’un an. On a fait une planification sur trois ans. Ça impliquait un déménagement dans un édifice plus grand, on a fait de la gestion de la performance au quotidien et on a donné de la formation à l’interne. Il n’y a pas de consultants, on fait tout en équipe. »

L’implantation d’un robot soudeur et l’automatisation d’une partie des dessins produits à l’ingénierie ont également fait partie de la présentation qui a valu le prix d’or à la filiale de ISE Metal.

Fontaine-Aquanox figure parmi les leaders mondiaux dans la conception et la fabrication de portails coulissants de haute qualité conçus pour le marché mondial du contrôle d’écoulement.

Le CIUSSS de l’Estrie honoré

Le CIUSSS de l’Estrie a reçu, lors de la même soirée, un prix coup de cœur dans la catégorie Dévouement et humanité pour son projet des animaux robots. Des chats et des chiens robotisés ont fait leur apparition dans les derniers mois dans les CHSLD de Sherbrooke et se sont rapidement multipliés. Ces petites bêtes à poil, qui ressemblent étrangement à de vrais animaux et qui peuvent miauler, ronronner et réagir à certaines caresses, apportent un grand réconfort aux résidents des CHSLD.