Guillaume Rousseau souhaite, s’il est élu, promouvoir l’économie circulaire à Sherbrooke.

Rousseau vante l’économie circulaire

Le candidat du Parti québécois dans Sherbrooke, Guillaume Rousseau, s’engage à tout faire pour que le gouvernement du Québec collabore au virage vers une économie circulaire à Sherbrooke. Il en a fait l’annonce dimanche matin au parc du Domaine-Howard.

L’économie circulaire est une économie où les déchets de certaines entreprises deviennent des matières premières pour d’autres.

 « L’été dernier, j’ai participé à un événement sur l’économie circulaire, souligne Guillaume Rousseau. L’objectif était entre autres de mettre en contact des entreprises. Il n’y avait toutefois aucun représentant du gouvernement du Québec. »

C’est sur ce point que M. Rousseau s’engage. Il souhaite que des représentants du ministère de l’Environnement et des inspecteurs en santé et sécurité participent à ces rencontres pour faciliter l’obtention de certificats d’autorisations qui permettent la mise en place d’une économie circulaire.

« Ce n’est pas tant une question financière que de faire en sorte que lorsqu’il y a des activités de réseautage entre les entreprises qu’un représentant du ministère de l’Environnement soit sur place, indique-t-il. Ce n’est pas des questions de millions, ce sont des questions de leadership. Il faut que le député allume. C’est certain que lorsqu’on manque d’inspecteurs en santé et sécurité, leur priorité n’est pas d’aller dans les rencontres de réseautage. Au PQ, on prévoit investir dans les services publics donc forcément il y aura plus d’argent en environnement. Peu importe la configuration du parlement, nous allons toujours tirer la couverte du côté des services publics. »

Questionné à savoir si la montée des intentions de vote pour QS l’incitait à parler davantage d’environnement, Guillaume Rousseau a tenu à rappeler ses engagements précédents.

« Je le martèle déjà souvent, signale-t-il. Je suis le premier à être sorti au mois de juillet concernant la plage Blanchard bien avant qu’on parle d’une possible montée de QS. Je l’ai toujours fait et je vais continuer de le faire. »