Les commerces de détail de la région ont connu un excellent achalandage lundi, jour de réouverture après plusieurs semaines d’arrêt causé par la pandémie.
Les commerces de détail de la région ont connu un excellent achalandage lundi, jour de réouverture après plusieurs semaines d’arrêt causé par la pandémie.

Réouverture des magasins : les clients sont au rendez-vous

Sherbrooke — Les clients étaient au rendez-vous pour la réouverture de nombreux commerces de détail dans la région.

« Je suis surpris de la quantité de clients et aussi de l’ambiance qui règne dans le magasin. Tout le monde est de bonne humeur, je crois que les gens avaient hâte. Ce n’est vraiment pas un lundi comme les autres », note Yannick Godbout, copropriétaire d’Éconosports et Hockey Experts.

À LIRE AUSSIOuverture de commerces: le réveil des régions

« Des clients étaient présents même avant l’ouverture. Je crois que ça pressait. Il y a particulièrement beaucoup de gens dans le département des chaussures. Les souliers de plusieurs enfants sont restés à l’école et ceux à la maison sont trop petits. Il y a aussi eu beaucoup de ventes de patins à roues alignées. Je crois que les hockeyeurs qui ont vu leur saison écourtée ont envie de s’entraîner », ajoute M. Godbout.

Toutes les succursales des magasins Les spécialistes de l’électroménager ont aussi eu un excellent achalandage pour leur première journée d’ouverture. « C’est très très fort. On connaît un achalandage vraiment plus important qu’une journée habituelle, reste à voir si c’est temporaire, mais on est très heureux pour l’instant que la clientèle soit au rendez-vous », souligne le directeur général, Robert Dubé, ajoutant que plusieurs mesures ont été mises en place dans les deux succursales de Sherbrooke ainsi que celles de Victoriaville, de Drummondville, de Granby, de Trois-Rivières et de St-Hubert.

« On était content d’être prêts à accueillir les clients en respectant la distanciation sociale. Par exemple, on a fixé un maximum de clients par succursale. La porte est verrouillée lorsque tous nos conseillers sont occupés. Nos vendeurs ont appris à conseiller les gens avec le 2 mètres de distance. Les chaises des bureaux sont désinfectées entre les clients et tout le monde doit se laver les mains à l’entrée des magasins », ajoute M. Dubé, précisant qu’à certains moments de la journée, il y avait une file d’attente à l’extérieur des succursales.

La distanciation sociale était aussi bien comprise des clients d’Éconosports et Hockey Experts. « Les gens se sont habitués en faisant leur épicerie et en allant à la pharmacie au cours des dernières semaines. On a dû faire quelques petits avertissements gentiment mais tout le monde est courtois », confirme le copropriétaire.

À la Biblairie GGC, les clients ont défilé aussi toute la journée. « Sans être la folie, il y a eu des gens qui ont défilé de façon ininterrompue tout au long de la journée. On avait hâte de rouvrir et on est très heureux de la façon dont ça se déroule », mentionne le directeur général de la librairie, Étienne Caza.

« Les clients sont venus acheter des jouets et des livres. Je crois qu’ils renouvellent leur inventaire pour continuer de passer au travers cette période particulière », conclut M. Caza.