Dany Rouillard, patron de Remorquage Rouillard, confirme que l'entreprise sherbrookoise s'est portée acquéreur d'une entreprise de Granby, Remorquage Ouellet.

Remorquage Rouillard achète une entreprise de Granby

L'entreprise Remorquage Rouillard continue de grandir avec l'acquisition d'une autre entreprise pionnière dans le domaine à Granby.
La compagnie dirigée par l'homme d'affaires Dany Rouillard vient de se porter acquéreur de Remorquage Ouellet. Le montant de la transaction approche le million de dollars.
« Je pense que je viens de m'acheter encore pas mal plus d'ouvrage », lance avec humour M. Rouillard, lors d'un entretien téléphonique accordé à La Tribune.
« Les deux entreprises se complètent bien. Ouellet est la plus vieille entreprise de remorquage au Québec. »
Avec cette transaction, la flotte de véhicules de Remorquage Rouillard va grandir, passant de 30 à 40, ajoute M. Rouillard. On met aussi la main sur un bâtiment et une fourrière situés à Granby.
Le nombre d'employés va également augmenter. Les cinq personnes oeuvrant pour Remorquage Ouellet vont s'ajouter aux 18 actifs sur la rue Léger à Sherbrooke. Toutefois, on souhaite doubler le nombre d'employés à Granby, assure Dany Rouillard.
« Je veux offrir un service sept jours et 24 heures à Granby comme c'est le cas chez Remorquage Rouillard. On va donc passer de 5 à 10 employés chez Remorquage Ouellet, dit-il. On va diminuer le nombre de transports à vide. Ça va augmenter notre rentabilité. »
« Je veux aussi continuer d'offrir nos services de dépannage à la Sûreté du Québec. Le corps de police fait souvent appel à nous. Nos gars sont vites, formés et connaissent le protocole pour libérer la voie rapidement et de façon sécuritaire. »
Remorquage Ouellet a une longue tradition dans le domaine dans la province, fait remarquer Dany Rouillard. Son fondateur, Raymond Ouellet, avait mis au monde l'Association des professionnels du dépannage du Québec.
Son fils Marcel a décidé de vendre l'entreprise familiale après avoir combattu la maladie, relate M. Rouillard.
Dany Rouillard précise qu'il a procédé à la transaction avec ses fils Michael et Jason en vue d'un éventuel transfert de propriété de l'entreprise vers la jeune génération.
Ce n'est pas la première fois que Remorquage Rouillard achète un concurrent. En 2015, les actifs de Remorquage Jean-Marc Allaire, de Sherbrooke, sont passés sous la bannière mauve de Rouillard.
Au cours des dernières années, le travail a grandement évolué dans ce domaine. Les véhicules utilisés ont pris de l'ampleur. On effectue le travail avec divers types de camions, dont des mastodontes à 12 roues équipés de mâts télescopiques.
Le travail s'est complexifié aussi. Une équipe de Remorquage Rouillard a été dépêchée jeudi à Bolton-Est, où un camion-citerne qui transportait une matière dangereuse hautement volatile avait fait une sortie de route.
« Nous avons travaillé toute la nuit pour sortir le camion de là. Ce n'était pas facile. Il a fallu prendre des précautions », explique Dany Rouillard.
« Nous avions trois camions sur place, de Rouillard et de Ouellet en même temps. »