L’entreprise sherbrookoise Q&T Recherche est engagée dans la course au développement d’un vaccin contre la COVID-19.
L’entreprise sherbrookoise Q&T Recherche est engagée dans la course au développement d’un vaccin contre la COVID-19.

Q&T Recherche engagée dans le développement d’un vaccin

L’entreprise sherbrookoise Q&T Recherche fait équipe avec des partenaires dans un projet de collecte de sérum dans le but de mener au développement d’un vaccin contre la COVID-19.

Q&T Recherche a été mandatée pour collaborer avec NEXELIS, un laboratoire spécialisé en lien avec la prestigieuse fondation Bill and Melinda Gates dans la recherche contre le SARS-CoV-2.

Des protéines du SRAS-CoV-2 ont été identifiées comme cibles neutralisantes potentielles pour les vaccins candidats. Ces molécules devront être produites pour permettre le développement des essais immunologiques dans le but de soutenir le développement de vaccins. On est donc à la recherche d’échantillons sanguins de personnes ayant eu la COVID-19. 

Ces personnes ont développé des anticorps, soit une substance fabriquée par le système immunitaire pour lutter contre l’infection. Leur sérum, la partie liquide du sang sans ses cellules, peut par ailleurs démontrer une réponse cellulaire et humorale (relative aux fluides corporels) au virus, qui sert à des fins de recherche essentielle pour contrer la pandémie de la COVID-19.  

«La production de tests immunologiques est importante dans l’élaboration d’un vaccin. La réponse humorale sera évaluée chez les personnes ayant contracté le virus», mentionne le directeur de la recherche, le pharmacien Pierre Gervais.

«Pour se faire, le développement de ces tests requiert des échantillons de sérum de participants ayant reçu une confirmation positive au test de la COVID, mais présentement rétablis.»

L’entreprise sollicite la participation d’adultes ayant contracté la COVID-19 depuis au moins 14 jours, mais qui n’ont plus de symptômes actifs. Le projet consiste en une seule visite pour laquelle une petite quantité de sang, soit six tubes de 10 millilitres, sera prélevée. Aucun médicament ne sera administré et les participants recevront une compensation de 25$ pour leur visite. Pour être admissibles, les gens doivent avoir 18 ans et plus et ne pas avoir pris de médicaments anticancéreux ou de chimiothérapie dans les six derniers mois.

Il s’agit d’une façon simple de contribuer à la science, fait valoir l’entreprise dans un communiqué de presse.

«La situation mondiale actuelle est préoccupante, car seulement quelques pays n’ont encore fait état d’aucun cas. Nous sommes tous concernés», ajoute pour sa part Karine Côté, directrice au développement des affaires.  

«Grâce à la contribution de plusieurs participants, des centaines de données serviront à faire une différence dans le monde scientifique. Nous sommes heureux de pouvoir contribuer à ces avancements.»

Fondée en 1994, Q&T Recherche est une entreprise qui contribue à des essais cliniques de phase II à IV dans plusieurs champs thérapeutiques, comme le développement de vaccins, la maladie d’Alzheimer, la dermatologie et le diabète.

NEXELIS est un organisme de recherche sous contrat centré sur l’immunologie offrant des services précliniques, cliniques et en laboratoire d’essais spécialisés. De plus, NEXELIS possède une expertise dans le domaine des vaccins, des molécules complexes, des immunothérapies et des biomarqueurs. Ses plateformes de recherche permettent à NEXELIS de prendre en charge des études à l’échelle mondiale.  

Les personnes intéressées à participer peuvent consulter le site web de Q&T Recherche au www.qtrecherche.com ou contacter l’équipe de recherche par téléphone au 819 562-0777.