QI versus QE

Pierre Théroux
Collaboration spéciale

Proximité PME présente des contenus qui mettent en valeur des approches et pratiques, d’ici et d’ailleurs, à la fois innovantes et inspirantes. À surveiller le samedi: des cas d’entreprises du Québec qui s’illustrent sur des enjeux importants du monde des affaires. 

***

On juge souvent l’étoffe d’une personne par son quotient intellectuel (QI). Mais le quotient intellectuel se limite à évaluer les capacités logiques et les compétences techniques, alors que nous comprenons aujourd’hui que le quotient émotionnel (QE) qui témoigne de la créativité, de l’empathie ou encore de la capacité de collaborer est un facteur de réussite tout aussi important pour un dirigeant d’entreprise, fait valoir un article de Fast Company.

Le QE, appelé aussi intelligence émotionnelle, est cette capacité non seulement à comprendre et à gérer ses propres émotions, mais aussi à reconnaître et à influencer les émotions de ceux qui nous entourent. Or, les dirigeants doivent justement capitaliser sur le rôle de l’émotion pour motiver les employés à atteindre leurs objectifs. Car le leadership consiste à inspirer les autres à transformer la vision en réalité, et des décennies de recherche montrent que l’émotion (et non la logique) est ce qui motive les comportements, souligne l’auteur de l’article, Jen Rice, qui est stratège et coach d’affaires.

L’intelligence émotionnelle nécessite plus que la simple gestion des émotions qui détournent notre attention. Elle doit aussi prendre en compte les émotions qui nous poussent à l’action. Les émotions dites mutables peuvent corrompre nos capacités de prise de décision lorsque nous sommes effrayés, stressés, surpris ou en colère. Ces émotions dépendent fortement du contexte et peuvent amener à prendre des décisions qui ne correspondent pas à vos besoins ou objectifs fondamentaux.

En revanche, les dirigeants qui arrivent à mieux reconnaître les émotions motivantes, celles qui les font avancer ainsi que leurs équipes, arriveront à créer des environnements de travail plus positif et créatif.

Avec la participation de l’École d’Entrepreneurship de Beauce