Neptune souhaite produire du cannabis à des fins médicales à son usine de Sherbrooke.

Neptune reçoit le feu vert de Santé Canada

Neptune Technologies & Bioressources a reçu une lettre de Santé Canada confirmant l’état de préparation de ses installations de Sherbrooke en vue de la production de cannabis à des fins médicales.

Il s’agit d’une étape importante dans l’approbation de la demande pour devenir un producteur autorisé en vertu du RACFM (Règlement sur l’accès au cannabis à des fins médicales), annonce l’entreprise par voie de communiqué.

«Cette réponse positive de Santé Canada marque une autre étape importante dans le processus réglementaire entrepris par Neptune pour obtenir l’autorisation de produire de l’huile de cannabis selon l’échéancier visant à commencer la commercialisation au cours du présent exercice financier», ajoute-t-on. 

«Au cours des prochains jours, la Neptune enverra un avis à Santé Canada et fournira toutes les preuves additionnelles requises pour démontrer qu’elle est prête à démarrer la production. Santé Canada examinera l’information en question, puis accordera la licence dès qu’elle sera satisfaite de l’information additionnelle fournie par Neptune.»

En août dernier, Neptune a annoncé la fin de sa phase 1 d’aménagement du complexe industriel du parc industriel à la suite d’un  investissement de 5 millions $ pour la sécurité du site et les équipements. Grâce à cet investissement, son usine de Sherbrooke procédera à l’extraction et à la production d’huile de cannabis.

Neptune a aussi récemment commencé à travailler sur sa phase 2, soit l’accroissement de la capacité avec un budget d’investissement en capital de 4,8 millions de dollars canadiens. Cette deuxième phase, dont la fin est prévue pour le premier trimestre de 2019, permettra d’augmenter la capacité de traitement totale à environ 200 000 kg de cannabis séché grâce à des processus d’extraction de premier plan.

En juin Neptune Technologies & Bioressources a conclu une entente avec une importante entreprise dans le secteur des produits à base de cannabis. Le partenariat pluriannuel renforcera les capacités de Canopy Growth en matière d’extraction, de raffinage et de formulation de produits à base d’extraits de cannabis.

Rappelons que Neptune a adapté son usine de Sherbrooke à l’extraction d’huile de cannabis.

En avril, la Ville de Sherbrooke a autorisé le projet de Neptune de transporter ses activités de recherches effectuées sur la rue Comtois dans ses installations du 795, rue Pépin. 

En novembre 2017, on apprenait que l’entreprise allait donner une nouvelle orientation à son usine de Sherbrooke, site d’une explosion mortelle il y a cinq ans. Celle-ci servait à produire de l’huile de krill.