Hugues Grimard, maire d'Asbestos, Olivier Gagnon, président de Nature Fibres et directeur général de la Coopérative Pré-vert, Karine Vallières, députée de Richmond, et Marc Nadeau, directeur général de Nature Fibres, ont participé lundi au lancement d'un projet d'usine de 2,45 M$ spécialisée dans la fabrication d'écomatériaux.

Matériaux faits à partir du chanvre: Asbestos accueille un projet de 2,45M$

Asbestos accueillera l'une des premières entreprises en Amérique du Nord de production industrielle d'écomatériaux. Nature Fibres se spécialisera en fabrication de matériaux de construction à partir du chanvre industriel, principalement liés à l'isolation et à l'acoustique. Évalué à 2,45 millions $, le projet a été annoncé lundi en présence de la députée de Richmond, Karine Vallières, et du maire d'Asbestos Hugues Grimard.
En plus du montant de 1,1 million accordé par le Fonds de diversification économique de la MRC des Sources, l'entreprise Nature Fibres recevra 50 000 $ en prêt et bénéficiera d'une subvention de 10 000 $ de la MRC des Sources.
« Le projet de Nature Fibres est associé à l'une des filières émergentes dans la MRC, soit les écomatériaux. Il s'agit d'un projet qui cadre directement avec la stratégie de développement et de diversification de la région des Sources », souligne la députée Karine Vallières.
« Avec la réalisation de ce projet, Nature Fibres deviendra une des premières entreprises en Amérique du Nord à se spécialiser dans la production industrielle d'écomatériaux de construction à base de chanvre industriel et d'autres fibres végétales, indique le communiqué produit par le Fonds de diversification économique de la MRC des Sources. Une seconde opération manufacturière permettra le conditionnement des grains de chanvre et la production d'huile et de tourteau, des produits qui seront destinés respectivement au marché conventionnel du grain de transformation et au marché de l'alimentation. »
C'est lors du Rendez-vous des écomatériaux que l'entreprise Nature Fibres a pu rencontrer les intervenants économiques de la MRC et ainsi entamer les démarches pour leur initiative. Cette dernière consiste en l'acquisition d'un bâtiment et d'équipements pour le défibrage du chanvre et le nappage de la fibre afin d'en faire un produit isolant, ainsi que pour la transformation du grain en huile.
« Nature Fibres est un excellent exemple de la vision que nous avons pour la diversification économique de notre région. Cette entreprise intègre parfaitement les grandes planifications de la MRC, soit l'Agenda 21, le Plan de développement de la zone agricole et la Stratégie de diversification économique », indique Hugues Grimard, préfet de la MRC des Sources et maire d'Asbestos.
Notons que cette initiative permettra aux agriculteurs du coin de cultiver le chanvre pour approvisionner l'usine, ce qui permettra de maintenir le dynamisme de la zone agricole.
« Les élus et moi avons à coeur de dénicher des projets d'entreprises innovants qui permettront à notre région de se positionner comme un leader de choix dans le domaine des écomatériaux », ajoute Hugues Grimard.
La MRC des Sources prépare d'ailleurs la 3e édition du Rendez-vous des écomatériaux qui aura lieu les 17 et 18 octobre au Camp musical d'Asbestos, tout en poursuivant ses activités concernant les bancs d'essai des écomatériaux, un espace qui permet aux entrepreneurs de tester l'efficacité énergétique de leurs matériaux de construction en situation réelle.