Groupe Sportscene, propriétaire de la chaîne La Cage – Brasserie sportive, a toujours l’intention de rouvrir le restaurant de Sherbrooke et est présentement à la recherche active de gens d’affaires souhaitant devenir franchisé ou partenaire de cette succursale.
Groupe Sportscene, propriétaire de la chaîne La Cage – Brasserie sportive, a toujours l’intention de rouvrir le restaurant de Sherbrooke et est présentement à la recherche active de gens d’affaires souhaitant devenir franchisé ou partenaire de cette succursale.

Masala Café de Magog ferme, La Cage de Sherbrooke espère rouvrir

Mélanie Noël
Mélanie Noël
La Tribune
Groupe Sportscene, propriétaire de la chaîne La Cage – Brasserie sportive, a toujours l’intention de rouvrir le restaurant de Sherbrooke et est présentement à la recherche active de gens d’affaires souhaitant devenir franchisé ou partenaire de cette succursale.

« Quelques groupes ont été rencontré au cours des dernières semaines », précise par courriel l’agence de communication mandatée par le Groupe Sportscene. 

La Cage-Brasserie sportive, située à la Place des congrès sur la rue King Ouest, n’a pas rouvert ses portes après la pandémie, malgré la reprise des activités sportives de la LNH ou de la NBA, par exemple, suscitant des doutes sur l’avenir du commerce.

Le restaurant de Sherbrooke fait partie des sept succursales sur un total de 37 dont la date de réouverture n’est pas précisée sur le site internet de l’entreprise. Rappelons que les succursales de Victoriaville et de Granby ont respectivement fermé leurs portes en 2019 et 2017. 

De son côté, La Cage- Brasserie Sportive de Sherbrooke avait fait l’objet de rénovations majeures en 2017 alors qu’une somme de 1,5 M$ avait été investie dans le nouveau décor et les nouveaux équipements du restaurant. Le réseau comptait à cette époque 48 restaurants La Cage- Brasserie Sportive.

La succursale rénovée était gérée, en 2017, par Jean-Daniel Chabot, comptait 264 places assises à l’intérieur plus 108 à l’extérieur et employait 70 personnes. Après la direction de la succursale avait été confié à Pierre Duhamel.

Le Groupe Sportscene précise que les partenaires financiers ou franchisés potentiels peuvent le contacter.

Masala Café ferme ses portes définitivement à Magog

Ouvert depuis trois ans, le restaurant indien Masala Café, situé à Magog, ferme ses portes de façon permanente.

Les travaux majeurs au centre-ville de Magog en 2019 et la pandémie actuelle expliquent cette fermeture. « Quand on a ouvert en 2018, on savait que la rue principale au centre-ville serait fermée l’été suivant, mais on ne s’attendait pas à ce que la Covid en ajoute l’année suivante », explique la copropriétaire Stéphanie Maillard.

Le restaurant comptait 30 places assises. « Avec la Covid et la distanciation, ça ne valait plus la peine », note la restauratrice.

« Et on sait qu’à Magog, les étés sont bons, mais les hivers, c’est difficile alors avant le prochain hiver, on a décidé de fermer Magog et de se concentrer sur nos restaurants de Sherbrooke. On souhaite également développer la vente de nos produits du Masala tels que nos chutneys et nos épices », note celle qui est aussi copropriétaire du Masala Café et du Méchant Steak situés sur la rue Wellington Nord à Sherbrooke. 

Masala Café avait signé un bail de cinq ans à Magog, mais a pu mettre fin à celui-ci prématurément. « Quelqu’un se cherchait un local, alors le propriétaire a accepté de mettre un terme à notre bail », souligne Mme Maillard, ajoutant qu’un nouveau restaurant s’installera dans les locaux du 468 rue Principale Ouest.