L’homme d’affaires André L’Espérance fait face à des accusations de vol et de fraude

L’homme d’affaires André L’Espérance de Magog fait face à des accusations de vol et de fraude envers la compagnie Service d’entretien Piervan lors des travaux de construction du bateau de croisière le Grand Cru.

C’est par l’entremise d’une plainte privée portée par le criminaliste Me Jean-Pierre Rancourt que les accusations ont été déposées, mardi, contre André L’Espérance .

Comme il est possible lorsqu’un avocat est mandaté, André l’Espérance n’était pas présent au palais de justice de Sherbrooke pour le dépôt des accusations de vol de plus de 5000 $ à l’endroit de la filiale Service d’entretien Piervan du Groupe Yvan Frappier entre le 1er avril et le 31 mai 2011.
Une accusation de fraude de plus de 5000 $ a aussi été déposée contre l’homme d’affaires magogois.

L’entreprise de Yvan Frappier avait été embauchée par Escapade Memphrémagog d’André L’Espérance pour les travaux de construction du Grand Cru.
Lors des travaux, les services d’employés qui auraient utilisé l’outillage  et les équipements de l’entreprise Piervan auraient été retenus sans en aviser l’employeur. Les salariés de l’entreprise auraient été payés en argent comptant pour ces services effectués en dehors du contrat.

Une poursuite civile en dommages et intérêts de 72 850 $ a été introduite contre Escapade Memphrémagog et André L’Espérance.

La plainte privée pour le dépôt des accusations criminelles a été autorisée le 20 décembre 2017 par le juge Érick Vanchestein de la Cour du Québec.
C’est Me Patrice Paré qui défendait les intérêts d’André L’Espérance devant la juge Claire Desgens de la Cour du Québec lors de la comparution.
Le dossier a été reporté au 26 mars prochain.

Multiples implications
En plus de son implication dans Escapade Memphrémagog, André L’Espérance est bien connu en Estrie notamment pour ses multiples implications dans le secteur touristique dont le Train touristique l’Orford Express, de l’Espace 4 Saisons, du Bistro 4 Saisons, le OMG Resto à Sherbrooke et nouvellement de l’Hôtel Étoile-sur-le-Lac à Magog.

Sur son site web, Service d’entretien Piervan explique oeuvrer en matière de travaux de maintenance et de mécanique industrielle, soit dans les domaines de la réparation et de l’installation de tuyauterie, de réservoirs, de séchoirs et de convoyeurs.

Le bateau le Grand Cru a été construit en 2011.