Old Orchard Beach

Les Québécois aussi nombreux à voyager aux États-Unis

Si les appels au boycottage des produits américains et des vacances au pays de l’oncle Donald se sont fait entendre sur les réseaux sociaux et dans les médias canadiens au lendemain du G7 de Charlevoix, force est d’admettre que la popularité des États-Unis n’a pas faibli dans le coeur des Québécois.

Joints par téléphone, quelques hôteliers du Maine ont en effet confirmé que le taux d’occupation n’a pas diminué depuis le début de l’été. Les Canadiens sont aussi nombreux en Nouvelle-Angleterre qu’au cours des dernières années.

Leslie Dubuc, propriétaire de l’Echo Motel situé à Old Orchard est grandement satisfaite des chiffres jusqu’à maintenant. 

« Nous connaissons un de nos meilleurs étés. Toutes nos chambres ont été utilisées au mois de juin, et nous avons des réservations pour l’ensemble de notre motel jusqu’au mois de septembre. Les Canadiens représentent 90 pour cent de notre clientèle », a-t-elle affirmé. 

Il faut dire que les propos de Donald Trump en matière de tarifs douaniers et de mesures protectionnistes ont eu lieu bien après la planification des vacances estivales. 

La Old Orchard Beach Maine Chamber of Commerce, compréhensive de la situation politique, affirme que les Canadiens sont tous les bienvenus à passer leurs vacances estivales dans l’un des nombreux lieux où y séjourner. 

De surcroît, le taux de change est sensiblement le même que les deux dernières années et seulement 7 % des Québécois affirment que la faiblesse du dollar influence le choix de leur destination vacances selon un sondage mené par la firme Léger entre le 20 et le 27 avril 2018. 

« Le prix de l’essence ou même le taux de change ne semble pas affecter notre clientèle du Québec. Ça semble vraiment être des vacances qui représentent une tradition familiale pour certains », a indiqué Mme Dubuc. 

Le propriétaire du Paradise Park Resort, Michel Halle est lui aussi très heureux de l’achalandage des visiteurs canadiens cet été.  

« Notre site a été complet lors des dernières semaines et les réservations le sont aussi pour les prochaines semaines. Nous recevons encore une fois un grand nombre de visiteurs canadiens et nous en recevons même de nouveaux cette année », a-t-il indiqué. 

LES CANTONS-DE-L'EST ONT LA COTE

« C’est un excellent début de saison, les hôteliers sont très satisfaits. Les attraits touristiques affichent complet et la baignade est très populaire. Ça débute en force », a affirmé Francine Patenaude, directrice générale de Tourisme Cantons-de-l’Est. 

Il faut dire que la région des Cantons-de-l’Est est la deuxième à recevoir le plus grand nombre de Québécois en vacances pendant la grande période estivale. 

« Il y a beaucoup de nouveautés dans l’offre touristique de la région, ce qui fait en sorte que des clients qui sont habitués de venir nous visiter reviennent vivre des expériences nouvelles dans la région » ajoute-t-elle. 

Il est toutefois encore trop tôt pour avancer quelques chiffres que ce soit, bien que Mme Patenaude dise ne recevoir que de bons commentaires des hôteliers de la région.

La directrice est persuadée qu’à la fin de l’année, les chiffres indiqueront que les Québécois ont préféré les vacances au Québec, et ce, même si les chiffres du sondage Léger indiquaient que le Québec serait la destination vacances de 35 % des Québécois, soit une baisse de 6 points par rapport à l’an dernier.

Chose certaine, elle estime aussi que la région connaît une autre année marquée par un grand nombre de visiteurs. 

« Ce sont de très belles années que nous connaissons en matière de tourisme. Ça fait depuis les années 80 que nous n’avons pas connu des années aussi exceptionnelles pour l’industrie touristique et cela occasionne d’importantes retombées économiques pour les régions », a-t-elle avancé. 

Rappelons qu’uniquement dans la région des Cantons-de-l’Est, l’industrie touristique représente à elle seule près de 25 000 emplois.