Les propriétaires des deux tours des Terrases du golf en appellent du jugement intervenu dans la cause les opposant au Groupe Dutil pour le développement d’un projet immobilier jouxtant leurs immeubles.

Les propriétaires des Terrasses du golf en appel

Les propriétaires des deux tours des Terrases du golf en appellent du jugement intervenu dans la cause les opposant au Groupe Dutil pour le développement d’un projet immobilier jouxtant leurs immeubles. La Tribune en a obtenu la confirmation lundi.

Ces propriétaires avaient jusqu’au 5 juillet pour porter en appel la décision du juge Charles Ouellet rendue un mois plus tôt. Cette décision permettait au Groupe Dutil d’aller de l’avant avec un projet de construction de deux immeubles locatifs de six étages, à côté des deux tours à condos de 11 étages déjà existantes. Le projet devrait toutefois être identique à celui déposé en 2014, sans quoi la Ville ne pourrait pas délivrer de permis.

La secrétaire du C.A. de la Tour 2, Michèle Héon-Lepage, s’était montrée extrêmement déçue du jugement en juin. C’est que le projet initial prévoyait quatre tours identiques de 11 étages. Les propriétaires des condos s’opposaient à une modification du concept.

Le Groupe Dutil, lui, souhaitait pouvoir y apporter des changements en soutenant que le projet d’ensemble n’avait pas été complété après 27 ans.

Selon la décision du juge Charles Ouellet, si des changements devaient être apportés au projet du Groupe Dutil, il faudrait obtenir l’approbation des syndicats des deux tours en raison d’une disposition ajoutée au nouveau règlement de lotissement entré en vigueur en 2017.