Les affaires en bref

Coco Frutti s'installe au Centre Sherbrooke
Le restaurant de déjeuner-dîner Coco Frutti ouvrira sa neuvième succursale le 28 février, au Centre Sherbrooke, sur la rue Belvédère Sud.
Représentant un investissement de 600 000 $, l'ouverture du restaurant créera 35 nouveaux emplois à Sherbrooke. Avec une superficie de 4 800 pieds carrés, le Coco Frutti offrira 200 places assises.
« On a choisi cet emplacement parce que c'est proche du centre-ville de Sherbrooke, et qu'il n'y a pas de restaurants de déjeuner aussi proche de là », explique le propriétaire, James Akbari.
« Je pense que le quartier a besoin d'un restaurant comme Coco Frutti, ajoute-t-il. Nos prix sont vraiment compétitifs et la qualité est très bonne. »
Deux salles de conférence, pouvant accueillir 60 et 40 personnes, seront disponibles. De grands aquariums, dont un contenant de petits requins, décoreront le restaurant.
« Tout a été pensé pour offrir une expérience client dans un environnement chic et moderne. C'est ce qui nous distingue de notre compétition », mentionne M. Akbari.
Le restaurant sera prêt à accueillir les clients dès 10 h le 28 février. Les heures d'ouverture régulières (de 5 h 30 à 15 h) prendront place dès le lendemain.
Un Coco Frutti s'installera également à Magog, dans les Galeries Orford, au mois d'avril. Catherine Montambeault
Synaptik Média se lance à la conquête de la New York
L'équipe de Synaptik Média est présentement à New York afin de livrer une solution de réalité virtuelle recréant virtuellement une boutique en 360 degrés au Cosfibel Group, l'un des plus importants joueurs de l'industrie de l'emballage promotionnel.
« Il s'agit d'un premier mandat officiel pour nous. Il nous permet de percer le marché international, se réjouit le porte-parole de l'entreprise de nouvelles technologies de L'Avenir, Francis Jutras. Cette porte d'entrée s'inscrit parfaitement dans notre stratégie de croissance. »
Ce premier contrat est d'une valeur et d'une portée limitées (environ 20 000 $), mais il est d'une importance toute particulière pour Synaptik Média puisqu'il permettra d'amorcer les pourparlers pour de prochains mandats.
La solution proposée par l'entreprise constitue un panorama à 360 degrés qui permet de recréer des conditions réelles en boutique et de visualiser comment les emballages réagissent à la lumière ambiante en fonction de la place qu'ils occupent sur les étagères. Elle fonctionne sur Internet et à travers les lunettes de réalité virtuelle les plus performantes sur le marché.
L'équipe de Synaptik Média compte sur une dizaine de vidéastes, monteurs 3D et programmeurs qui se spécialisent dans la conception de produits de réalité virtuelle et augmentée. Selon Deloitte et Goldman Sachs, ces nouvelles technologies représenteront un marché mondial de plus de 120 milliards $ en 2020. Yanick Poisson
Le 11e Défi emploi proposera 1000 emplois à Drummondville
La Société de développement économique de Drummondville tiendra, les 31 mars et 1er avril, au Centrexpo Drummondville, son 11e Défi emploi au cours duquel on offrira un millier d'emplois aux différents chercheurs. Organisé tous les deux ans, en collaboration avec Emploi-Québec, cet événement, qui est l'un des plus importants de ce type au Canada, mettra en scène une cinquantaine d'entreprises de Drummondville, mais aussi d'ailleurs au Centre-du-Québec et en Estrie. Les emplois offerts seront variés et iront de l'administration, au personnel journalier, en passant par les métiers professionnels comme les soudeurs et les monteurs. Victime de son succès, l'importante progression économique de la région Centre-du-Québec fait en sorte que la problématique de recrutement de main-d'oeuvre est plus vive que jamais. Au total, on estime que plus de 10 000 postes  seront à pourvoir au cours des prochaines années, pour cause de  départs à la retraite et de création de nouveaux emplois. Yanick Poisson
Cinquante nuances de commerce
Commerce Drummond et la Chambre de commerce et d'industrie de Drummond tiendront, le 21 février à l'Hôtel et suites le Dauphin, Cinquante nuances de commerce, un colloque sur le secteur tertiaire. « La popularité et l'accessibilité au commerce en ligne ont multiplié les plateformes permettant la vente de produits et services, autant en magasin que sur Internet. Les nuances du commerce actuel n'auront jamais été aussi diversifiées, que ce soit au niveau de la restauration, du service ou du détail. Les entrepreneurs peuvent ainsi innover et trouver une façon de tirer leur épingle du jeu dans un créneau qui leur est propre! » lance le directeur général de Commerce Drummond, Guy Drouin. Jacques Nantel, professeur émérite à HEC Montréal, prononcera une conférence en ouverture du colloque.  Yanick Poisson