L’unité manufacturière de Woburn au Massachussetts, de la compagnie sherbrookoise De La Fontaine, déménagera dans un autre emplacement plus grand, toujours à Woburn.

L’entreprise De La Fontaine a besoin d’espace aux États-Unis

L’équipe américaine De La Fontaine, entreprise sherbrookoise manufacturière dans la fabrication de portes et cadres en acier, est à l’étroit dans l’usine Woburn au Massachusetts.

L’espace, d’une dimension de 930 mètres carrés (10 000 pieds carrés), n’était plus suffisant pour supporter le développement de ses activités.

Par conséquent, cette unité manufacturière déménagera dans un autre emplacement toujours à Woburn. Celle-ci est d’une dimension totale de 1485 mètres carrés (16 000 pieds carrés). Il s’agit d’un agrandissement de ses installations de plus de 60%, commente l’entreprise dans un communiqué de presse.  

L’’usine hébergera de nouvelles machines de production, notamment une toute nouvelle découpe laser dont la performance surpasse la machine précédente de 15% à 20%. 

Ces nouveautés s’inscrivent dans la perspective de croissance qui caractérise ses activités sur l’ensemble des marchés desservis, ajoute-t-on. 

En plus de son usine de Woburn, De La Fontaine possède une usine à Hyattsville au Maryland, acquise en 2017, ainsi qu’une usine à Grand Prairie au Texas, acquise en 2019. Ces trois installations étendent sa couverture géographique en territoire américain, où se concentre un fort pourcentage de ses ventes. 

L’entreprise familiale compte plus de 275 employés, dont plus de 200 à son usine sherbrookoise. Ses produits sont distribués au Canada, aux États-Unis et en Amérique latine.