Le Super C sur la rue Belvédère Sud aura droit à une cure de rajeunissement. Robert Pouliot, en remplacement du maire de Sherbrooke, Jean-Guy Tremblay, vice-président principal chez Super C, Claude Denis, président de la Chambre de commerce de Sherbrooke, et Yannick Boutin, directeur du magasin, ont participé hier à l'annonce de la nouvelle.

Le Super C de la rue Belvédère fera peau neuve

Des investissements de deux millions de dollars serviront à rénover le Super C sur la rue Belvédère Sud à Sherbrooke. Les rénovations prévoient un agrandissement par l'intérieur de 3000 pieds carrés, soit une augmentation de 20 % de la surface de vente.
« Il faut l'avouer, notre magasin commençait à être un peu vieux et usé, signale Jean-Guy Tremblay, vice-président principal chez Super C. Mais avec ces travaux, nos trois magasins de Sherbrooke vont être top shape comme on dit. On adore notre emplacement ici au centre-ville. »
« L'accent va être mis sur les produits frais, dont les fruits et légumes, poursuit-il. On va pouvoir en offrir plus et donner plus d'espace au consommateur. Même chose pour les viandes. »
Aucune fermeture n'est prévue pour le magasin pendant les travaux. Ils devraient être terminés pour le temps des fêtes.
« On fait les rénovations de nuit, assure Jean-Guy Tremblay. On a l'habitude des rénovations, on en rénove de 15 à 20 par années à travers le réseau.
«On ne veut pas qu'il y ait des conséquences pour les clients et nos consommateurs vont pour voir acheter leur dinde dans un magasin rénové à Noël c'est certain. »
Cet agrandissement prévoit la création d'une dizaine de nouveaux emplois. Le nombre d'employés total devrait donc passer à plus de 60.
Un déménagement bénéfique
Super C possède deux autres emplacements à Sherbrooke, l'une sur King Est et l'autre dans les anciens locaux du Target au Carrefour de l'Estrie.
Le changement de locaux au Carrefour de l'Estrie a d'ailleurs été très bénéfique pour l'entreprise selon Jean-Guy Tremblay.
« On fait un plus gros chiffre d'affaires que ce à quoi on s'attendait pour être honnête, c'est très significatif. On a investi cinq millions pour le déménagement et nos sommes très contents déjà après quelques mois. »