Le Restaurant Le Plus a fermé ses portes mercredi en soirée. Des difficultés financières seraient en cause.

Le Restaurant Le Plus fermé pour une période indéterminée

Après près de trente ans d’activité, le Restaurant Le Plus a fermé ses portes, cette semaine, privant de revenus une dizaine de personnes. Selon nos informations, la propriétaire éprouverait des difficultés financières.

Quelques employés auraient reçu un message texte mercredi soir, vers 21 h 45, dans lequel on les avisait de la fermeture immédiate du restaurant. Le mot s’est ensuite propagé au sein du personnel.

Le conjoint d’une employée a confié à La Voix de l’Est que les effectifs se sont rendus sur place, jeudi, pour en savoir plus sur la suite des choses et pour obtenir des informations sur leur salaire. La paie qui devait être versée jeudi ne l’a pas été.

Aucun préavis n’a été donné aux employés et ceux-ci n’ont pas reçu de papiers de cessation d’emploi pour qu’ils puissent réclamer du chômage.

La propriétaire Linda Lusignan, qui a acquis le restaurant il y a un an, n’aurait plus été en mesure de payer le loyer et les employés dernièrement, selon ce qui a été confié aux employés.

Dans la porte d’entrée, une feuille a été apposée sur laquelle on peut lire que « le restaurant sera fermé pour une période indéterminée. Plusieurs travaux se doivent d’être faits dans les prochaines semaines. Nous nous excusons sincèrement des désagréments que cela pourrait causer. »

En un mois, il s’agit de la deuxième adresse à fermer du jour au lendemain, sans préavis, en prétextant des rénovations après la Maison Blanche de Granby.

Le Plus a ouvert ses portes à la fin de 1989 dans les locaux d’une ancienne imprimerie rénovée par le propriétaire de l’immeuble. Le restaurant est devenu un emblème local à Granby au fil des ans.

En février 2018, Linda Lusignan s’est portée acquéreuse de l’établissement. D’une quarantaine d’employés il y a un an, il n’en resterait plus qu’une dizaine.

Les avis des clients sont unanimes sur Internet depuis le changement de propriétaire: la qualité du service et de la nourriture s’était dégradée. Les commentaires étaient de plus en plus négatifs, tant sur les réseaux sociaux que sur les avis Google.

Ni Linda Lusignan ni sa fille, qui avait été nommée gérante il y a un an, n’ont répondu à nos demandes d’entrevue jeudi.