Le groupe Normandin achète ses deux premiers restaurants au Saguenay-Lac-Saint-Jean

Le groupe Normandin a annoncé mardi l’acquisition de ses deux premiers restaurants au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

L’entreprise de Québec s’établira à Chicoutimi et à Roberval, où elle a acheté deux établissements actuellement exploités sous la bannière Le Coq Rôti.

«Ça fait longtemps que nous souhaitions nous établir sur le territoire du Saguenay-Lac-Saint-Jean, s’est réjoui le président-directeur général des restaurants Normandin, Norbert Gagnon. Quand l’opportunité d’acquérir ces deux établissements s’est présentée, nous l’avons saisie ! Nous sommes très heureux d’implanter notre concept dans cette belle région du Québec. La localisation des deux restaurants est optimale et les établissements bénéficient déjà d’un important achalandage, et ce, depuis de nombreuses années.»

Le premier restaurant Normandin, qui n’était qu’un simple comptoir, a ouvert ses portes en 1969 dans le quartier Neufchâtel, à Québec. Avec cette expansion, le groupe détiendra 43 restaurants à travers le Québec.