Le café éphémère Soko survivra à l'été.
Le café éphémère Soko survivra à l'été.

Le café SOKO est finalement là pour rester

Mireille Vachon
Mireille Vachon
La Tribune
Le café SOKO devait initialement être un café éphémère, qui aurait opéré seulement pendant la saison estivale 2020. Toutefois, le copropriétaire Mark Fekete indique que la réception du public a été si bonne que sa femme et lui ont décidé d’établir leur commerce pour de bon sur la rue Alexandre. 

« La réponse des gens est vraiment géniale. Tout le monde nous demande de rester! » soutient M. Fekete. « C’était très important pour nous de voir la réception du public avant de prendre la décision, mais on voit nos voisins qui reviennent tous les matins, les après-midis et même les soirs, donc on pense que ça peut continuer à être une expérience nouvelle pour le quartier », poursuit-il. 

À LIRE AUSSI :

Café SOKO : nouveau café éphémère au centre-ville

Il ajoute que les clients ne sont pas juste des résidants du quartier Alexandre, mais aussi de Rock Forest et de Fleurimont, entre autres. L’expérience « café-cocktail-jazz » pique la curiosité de la population, croit Mark Fekete. 

La petite salle de conférence est également populaire à toute heure du jour. Il est possible de réserver le local pour une à quatre personnes, que ce soit pour faire des travaux d’équipe ou des réunions professionnelles. Les étudiants et les enseignants bénéficient d’ailleurs de huit heures de location gratuites par mois.

Soulignons qu’avec la fermeture du Café général en mai dernier, il n’y avait plus de café dans ce coin de la ville, ce qui est une des raisons qui avait poussé le couple à se lancer en affaire au début de l’été, avaient indiqué les propriétaires en entrevue avec La Tribune. 

« On a toujours des idées de projets! » s’exclame Mark Fekete concernant le futur de l’entreprise. 

« On va commencer par s’assurer que tout va encore bien, et on verra dans les prochains mois ce qu’on va faire de nouveau », indique-t-il, en faisant référence notamment à une possible terrasse extérieure qui serait ouverte toute l’année, même l’hiver, dans le but de « faire un autre test pour changer l’esprit du quartier », et peut-être à l’ouverture d’un second commerce dans le même quartier. De nouveaux cocktails automnaux sont peut-être à prévoir pour la prochaine saison également. 

Notons que le café SOKO est ouvert du mardi au samedi, de 9 h à 21 h.