Le bénéfice de BRP en hausse au 4e trimestre

VALCOURT - Le bénéfice net du fabricant québécois de véhicules récréatifs BRP a reculé lors de l'exercice terminé le 31 janvier dernier par rapport à celui de l'année précédente, mais il a progressé au 4e trimestre.

Lors du dernier exercice, le bénéfice net s'est chiffré à 227,3 millions $ CAN, en diminution de 11,8 millions $ en un an, ce qui a donné lieu à un bénéfice dilué par action de 2,28 $, en hausse de 0,07 $ par action, ou de 3,2 pour cent.
BRP ajoute que ses revenus ont totalisé 5,244 milliards $, en augmentation de 791,3 millions $, ou de 17,8 pour cent.
Lors du 4e trimestre, le bénéfice net s'est chiffré à 82,7 millions $, en hausse de 12,7 millions $, pour un bénéfice dilué par action de 0,84 $, en hausse de 0,16 $ par action, ou de 23,5 pour cent.
José Boisjoli, président et chef de la direction de BRP, emploie dans un communiqué le qualificatif d'incroyable pour illustrer les résultats financiers de l'année financière 2019. Il se réjouit en particulier des ventes annuelles et de la croissance du BPA normalisé de 37 pour cent.
M. Boisjoli croit que grâce à sa solide performance et de sa position sur le marché, la compagnie basée à Valcourt, dans les Cantons-de-l'Est, devrait atteindre ses cibles, dont un taux de croissance de 13 à 19 pour cent.
La compagnie BRP est particulièrement connue pour la production des motoneiges de marque Ski Doo et ses véhicules sur roues Can-Am.