Les terrains qui seront disponibles pour des projets résidentiels donnent directement sur le parc des Vétérans et le lac Mégantic.
Les terrains qui seront disponibles pour des projets résidentiels donnent directement sur le parc des Vétérans et le lac Mégantic.

Lac-Mégantic rouvre la porte à du résidentiel sur des Vétérans

Jacynthe Nadeau
Jacynthe Nadeau
La Tribune
La Ville de Lac-Mégantic rouvre la porte à plus de résidentiel dans son centre-ville en reconstruction.

our répondre à l’importante demande en logements, dit-elle, elle a entrepris de modifier le zonage d’un lot de 3200 mètres carrés sur le boulevard des Vétérans, directement en face du lac et du parc.

Ces terrains, bordés par les rues Thibodeau et Stearns, étaient initialement réservés pour un hôtel dans le plan de reconstruction du centre-ville, mais puisque le promoteur a plutôt choisi de s’installer sur la rue Frontenac, le lot est toujours vacant.

« Le conseil a voulu rester flexible et ouvert aux opportunités alors on se donne le droit d’ajouter l’usage résidentiel à ces terrains qui étaient à usage commercial seulement », explique Stéphane Vachon, directeur du Bureau de la coordination en développement économique à Lac-Mégantic.

L’avis de changement de zonage a été adopté au conseil municipal de juillet et le projet sera présenté en séance d’information publique avant l’assemblée ordinaire du mardi 18 août. La procédure est susceptible d’être soumise à une approbation référendaire. 

« On rouvre la porte à du résidentiel parce qu’il y a une demande actuellement, ajoute M. Vachon. Des gens ont signifié de l’intérêt. En annonçant l’intention de changer le zonage, ça va amener des gens à présenter des projets. L’idée c’est qu’au conseil du 15 septembre, on ait une adoption finale du projet. Il pourra y avoir des permis de construction émis à partir de cette date-là. »

Avant la tragédie qui a détruit le centre-ville en 2013, ce lot accueillait entre autres le bâtiment des Chevaliers de Colomb.

+

Le Bureau de reconstruction devient le Bureau de coordination en développement économique

Lac-Mégantic — Mis en place à l’automne 2015 pour accompagner les promoteurs dans leurs démarches pour rebâtir le centre-ville, le Bureau de reconstruction de Lac-Mégantic est devenu le Bureau de coordination en développement économique.

Son premier directeur est entré en poste en juillet. Il s’agit de Stéphane Vachon, un gestionnaire originaire de Lac-Mégantic, qui a fait carrière jusqu’ici dans le développement d’entreprises privées.

« C’est une acquisition extraordinaire pour Lac-Mégantic, commente le directeur général de la Ville, Jean Marcoux. C’est quelqu’un qu’on aurait eu de la difficulté à recruter n’eut été du fait qu’il habite Lac-Mégantic et qu’il était tanné des valises et de l’étranger. »

Le rôle de M. Vachon sera de coordonner les efforts des forces vives déjà présentes dans la région, comme la Société de développement économique du Granit (SDÉG), la Société d’aide au développement de la collectivité (SADC), la Chambre de commerce, Commerce Lac-Mégantic et la Corporation Place de l’industrie, entre autres.

« Mon rôle, explique le principal intéressé, c’est le développement économique au sens large, ça touche autant le secteur industriel, commercial que touristique. Tous les projets qui amènent du développement et qui a une recette fiscale pour la Ville sont considérés. »

Commerce Lac-Mégantic a par ailleurs annoncé cette semaine l’entrée en poste d’une nouvelle directrice générale. Éva Miron Bilodeau cumule une solide expérience dans différentes régions du Québec et ses compétences en accompagnement, services-conseils, marketing, communication, gestion de projet, gestion des opérations, administration et comptabilité seront un atout pour faire briller les commerçants et valoriser l’esprit de collectivité, précise l’organisme.

Commerce Lac-Mégantic a pour mandat d’assurer la promotion, la revitalisation, l’animation et le maintien de l’offre commerciale. Jacynthe Nadeau