La rue Wellington Sud serait elle-même réaménagée pour laisser plus de place au transport actif. « Les voies de circulation pour les automobiles sont contraintes par des irrégularités de tracé, afin de contribuer à la diminution de la circulation et à la réduction de la vitesse des véhicules motorisés », lit-on dans le plan.

La Wellington Sud à sens unique ?

La rue Wellington Sud pourrait devenir un sens unique de façon permanente. Une place publique verrait le jour près du Centre des arts de la scène Jean-Besré (CASJB). Les autobus de la Société de transport de Sherbrooke pourraient délaisser la station du Dépôt pour s’arrêter sur la rue King Ouest au centre-ville.

Voilà quelques propositions transpirant du Plan directeur d’aménagement et de développement du secteur Wellington Sud rendu public mardi parmi tous les documents concernant le projet Well inc.

Le plan réalisé par BC2 compte 57 pages et présente des propositions d’aménagement pour le secteur à revitaliser. Il prévoit des investissements de près de 12 M$ sur une période de cinq ans. Il a été réalisé à la suite d’une consultation citoyenne tenue en mai 2017.

Le concept repose entre autres sur deux places publiques, celle du projet du consortium, dans la zone où se trouve actuellement l’Hôtel Wellington, et une autre à côté du CASJB. Les croquis proposent entre autres du mobilier urbain pour que les citoyens se réunissent et, près de l’intersection de la rue Wellington Sud et de la rue Aberdeen, l’installation d’un piano public.

La rue Wellington Sud serait elle-même réaménagée pour laisser plus de place au transport actif. « Les voies de circulation pour les automobiles sont contraintes par des irrégularités de tracé, afin de contribuer à la diminution de la circulation et à la réduction de la vitesse des véhicules motorisés », lit-on dans le plan.

Il est notamment question d’ajouter des stationnements couverts pour les vélos.

« Un autre geste important consiste à rendre la rue Wellington Sud à sens unique vers le nord à partir de la rue Aberdeen, et ce, en permanence. [...] Cette intervention, de concert avec une révision du sens de la circulation sur la rue du Dépôt, sert aussi à canaliser cette dernière vers le stationnement à étages projeté sous la zone prioritaire. »

Gare d’autobus rue King

Il est donc suggéré que la circulation sur la rue du Dépôt soit également à sens unique vers le nord entre le CASJB et la nouvelle voie d’accès qui reliera la rue du Dépôt à la rue des Grandes-Fourches. Les automobilistes pourraient par ailleurs emprunter la rue du Dépôt entre l’ancienne gare et la rue King Ouest, et ce, dans les deux directions, « pour faciliter l’accès vers le stationnement à étages ainsi que le transit des autobus de Limocar ».

On prévoit déplacer les autobus de Limocar à l’endroit où se trouvent actuellement les autobus de la Société de transport de Sherbrooke, qui eux s’arrêteraient de part et d’autre de la rue King Ouest, entre les rues du Dépôt et Wellington.

Il est à noter que les concepts d’aménagement ne sont pas définitifs. Parmi les propositions se trouve celle d’offrir des stationnements de courte durée le long de la rue Wellington Sud, des stationnements qui pourraient au besoin être remplacés par des placottoirs, des terrasses ou des aménagements éphémères, notamment un festival ou un marché de Noël.

Dans l’estimation des coûts, on prévoit 8,2 M$ pour la rue Wellington, 2,6 M$ pour la rue du Dépôt et 1 M$ pour le stationnement de la rue du Dépôt le long de la voie ferrée.

Pour la rue Wellington, on estime qu’il faudra 30 000 $ pour une vingtaine de supports à vélos, 350 000 $ pour une fontaine d’eau avec sculpture et 400 000 $ pour deux sculptures avec des éléments lumineux. On projette d’investir 143 000 $ dans la plantation d’arbres.

Des soirées de consultation sur ce plan directeur pourraient se tenir dans tous les arrondissements dans la semaine du 20 au 29 mars.