Selon les informations obtenues par La Tribune, la station Owl’s Head changera officiellement de main le 28 mars. Des dizaines de millions de dollars seraient investis par les acquéreurs une fois la transaction complétée.

La vente d’Owl’s Head bientôt complétée

Peu d’informations ont circulé, au cours des derniers mois, concernant le projet de vente de la station Owl’s Head. Mais cela ne signifie pas que la transaction a avorté. Dans les faits, le jour J approche pour les actuels propriétaires et les acquéreurs.

Selon les informations obtenues par La Tribune, la station Owl’s Head changera officiellement de main le 28 mars.

Des dizaines de millions de dollars seront normalement investis sur place par les futurs acquéreurs une fois la transaction complétée.

Le groupe d’acheteurs est mené par l’homme d’affaires Gilles Bélanger, d’abord connu pour ses projets dans le domaine des technologies de l’information et des communications à Magog.

Gilles Bélanger,

Des personnes fortunées, habitant autour du lac Memphrémagog, figureraient au nombre des acheteurs.

Contacté par téléphone mardi, M. Bélanger avait peu à dire au sujet de la transaction prévue. Il a néanmoins révélé que tous les employés de la station Owl’s Head ont récemment été informés des changements devant survenir prochainement.

« En raison des termes de l’entente existante, je ne peux pas donner beaucoup de détails, a confié l’homme d’affaires. Je suis simplement en mesure de vous confirmer que ça avance et que la collaboration de la famille Korman est super bonne. »

Pas de retraite pour Fred Korman

Quant au propriétaire du centre de ski, il s’est montré plus prudent encore. « Oui, il y a une date pour la transaction et ça se passe bien pour le moment, mais les deux parties ont toujours la possibilité de se retirer », a déclaré Fred Korman.

Pour M. Korman, la vente de la station ne signifierait toutefois pas un départ rapide pour la retraite. Le grand patron du centre de ski continuerait en effet de participer aux activités de l’entreprise, car le groupe d’acquéreurs a décidé de poursuivre la collaboration avec lui durant les prochains mois et années. Des détails additionnels concernant le rôle qu’il jouerait seraient transmis plus tard.

Fred Korman

Rappelons que les acquéreurs ont l’intention de moderniser les équipements du centre de ski, qui figure parmi les plus imposants à travers le Québec. On prévoit notamment l’achat de remontées mécaniques et de canons à neige.

Mais ce n’est pas tout, puisque de nouvelles unités d’habitation seront également construites sur les terres qui seront acquises par le groupe de Gilles Bélanger. Il est question d’ajouter des centaines d’unités.

Des demandes de subventions ont été effectuées par le groupe d’investisseurs ces derniers mois. On s’attend à ce que le gouvernement du Québec fasse bientôt connaître ses décisions relativement aux demandes qui lui ont été acheminées, lesquelles totaliseraient plusieurs millions de dollars.