Les deux premiers tronçons du boulevard René-Lévesque devraient être inaugurés en juin.

La phase 3 du boul. René-Lévesque pourrait prendre fin en 2020

Le troisième et dernier tronçon du boulevard René-Lévesque pourrait n’être inauguré qu’en 2020. D’une longueur de 900 m, il reliera le carrefour giratoire de la rue Henri-Labonne au boulevard Bourque, à la hauteur de la rue du Haut-Bois.

Lundi, en séance d’information à propos de la rue Bertrand-Fabi, la directrice du Service des infrastructures urbaines et du développement durable à la Ville de Sherbrooke, Caroline Gravel, rapportait que le boulevard René-Lévesque constituera aussi une solution pour réduire la pression sur Bertrand-Fabi. Les citoyens ont donc demandé quand le nouveau boulevard serait terminé.

Mme Gravel a répondu que les travaux étaient prévus en 2019 et que les plans et devis étaient déjà en réalisation.

Or, au Service des communications de la Ville de Sherbrooke, on indique que le budget disponible en 2018 ne permet que la réalisation d’études préparatoires. On vérifie donc si le tracé prévu est optimal et s’il est possible de le modifier pour éviter certaines acquisitions. Des terrains devront effectivement être acquis pour permettre d’atteindre la rue du Haut-Bois Nord. Si les élus accordent le budget nécessaire en 2019, les plans et devis pourront être réalisés l’an prochain, de même que les acquisitions. Les élus sont souverains, dit-on au Service des communications. Ils pourraient donc accorder des fonds pour la construction du boulevard également.

À première vue, aucune contrainte majeure pourrait faire en sorte de retarder les travaux. Les études préparatoires permettront toutefois de le confirmer.

Avec la construction de la phase 3 du boulevard, l’intersection du boulevard Bourque et de la rue du Haut-Bois devrait être réaménagée. Il a toutefois été impossible de savoir si les travaux seront réalisés en même temps que ceux du boulevard.

« Un réaménagement de l’intersection Haut-Bois-Bourque est prévu. L’an dernier, nous avions prévu un trottoir entre Haut-Bois et Gibraltar. Il devait être fait l’été dernier, mais en raison de la température, nous n’avons pas eu le temps. Nous le ferons cette année », dit Caroline Gravel.

Les bretelles seront bloquées de façon temporaire en attendant que l’intersection soit réaménagée.

Une fois terminé, le boulevard René-Lévesque aura une longueur de 3,75 km. Les deux premiers tronçons, entre le boulevard de Portland et la rue Henri-Labonne, devraient être inaugurés en juin.