L'entreprise Soprema a lancé les travaux de son usine sherbrookoise dans le parc industriel. Le chantier est bien visible de l'autoroute 10/55.

La future usine de Soprema est maintenant en chantier

L'entreprise manufacturière Soprema a lancé les travaux de sa nouvelle usine dans le parc industriel de Sherbrooke. Le chantier est visible de l'autoroute 10/55.
Rappelons que plusieurs dérogations ont été acceptées pour permettre son implantation sur la rue Robert-Boyd. Une consultation publique avait été tenue à la fin mars. Elle avait soulevé peu d'opposition.
À l'automne 2016, quand l'entreprise dont le siège social est situé à Drummondville a annoncé son projet à Sherbrooke, on parlait d'un investissement de près de 20 millions $. Entre 30 et 50 personnes devraient y travailler une fois le projet rendu à maturité.
Les plans de Soprema à Sherbrooke incluent un bâtiment principal de 14 000 m2 et un entrepôt de 4000 m2. Une zone d'entreposage de 30 000 m2 est aussi planifiée.
Rappelons que c'est notamment pour sa proximité de grands réseaux routiers québécois et la disponibilité d'une main-d'oeuvre qualifiée que Soprema a opté pour Sherbrooke lorsque est venu le temps de choisir un emplacement pour sa nouvelle usine.
Milène Tremblay, porte-parole de l'entreprise, a mentionné que l'entreprise ne souhaitait pas formuler des commentaires à ce moment-ci. Elle prépare une cérémonie de « première pelletée de terre » pour septembre prochain.
Une immense pancarte a néanmoins pris place près du chantier. Elle annonce que l'ouverture est prévue pour 2018. On y ajoute que des postes sont disponibles « dès maintenant ».
Soprema se spécialise dans la fabrication de produits pour l'enveloppe de bâtiments.