Claude Denis président de la Chambre de commerce de Sherbrooke

La FCCQ souhaite accélérer la croissance et de façon durable

La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) présente une stratégie de développement économique intitulée Accélérer le rythme : six clés pour une richesse durable, destinée à l’ensemble des décideurs du Québec, soit les élus, les entrepreneurs et les acteurs de la société civile.

L’offre de main-d’œuvre, les infrastructures, l’offre de capital, l’énergie, la technologie et le climat réglementaire et entrepreneurial sont les six clés identifiées par la FCCQ dont la stratégie vise la croissance économique durable au Québec.

La stratégie a été développée après que la FCCQ eut fait un constat : « le Québec a une performance économique enviable, mais se doit de la persévérer, car nous n’avons plus d’excuses, mais plutôt de grandes possibilités ».

« Un verre à moitié plein. Tel est, en peu de mots, l’état de l’économie québécoise. Les progrès du Québec sont manifestes : rebond du PIB, taux de chômage à un creux historique, taux d’emploi dépassant celui du Canada. Pourtant, nous disposons encore d’un immense potentiel inexploité », souligne le président-directeur général de la FCCQ, Stéphane Forget.

« Nous sommes une société développée dont la croissance n’est pas à la hauteur de notre immense potentiel. Si le Québec a pu avoir des excuses dans le passé, nous n’en avons plus », ajoute-t-il.

« Rebondir, on connaît, souligne Claude Denis président de la Chambre de commerce de Sherbrooke (CCS). Nos entreprises ont de l’ambition et savent se relever les manches, mais il est clair qu’il faut définir les moyens à prendre pour faire face à la transition et en tirer tout le potentiel disponible, au profit d’une région dynamique et en santé. »

Quatre changements à craindre

Le Plan de développement économique de la FCCQ propose une stratégie d’intervention ciblée pour les cinq prochaines années. Il fait état de quatre changements qui menacent la croissance économique du Québec : le vieillissement de la population, l’émergence de technologies qui bouleversent la consommation, la production et les modèles économiques, les changements climatiques et la nécessité de les gérer et enfin, le sursaut de protectionnisme et la concurrence fiscale américaine. « Des éléments qui ont un impact direct sur la capacité des entreprises de la région à propulser leur croissance », lit-on dans le communiqué de presse émis par la FCCQ.

Dans un rapport, la FCCQ propose 35 recommandations reposant sur les six clés d’une richesse durable au Québec. Le plan de développement économique découle de travaux de plusieurs mois, lancés à l’automne 2017, auxquels ont activement participé la CCS et de nombreux intervenants du monde économique. La FCCQ et la CCS sont confiantes que le dévoilement de ce plan générera des échanges dynamiques et fructueux avec les entreprises, les chambres de commerce et les élus, afin de susciter la plus grande adhésion possible aux pistes d’action proposées.

Enfin, le président-directeur général de la FCCQ présentera la conférence Accélérer le rythme : six clés pour une richesse durable dans le cadre d’une tournée dans les chambres de commerce du Québec au cours de la prochaine année, sensibilisant chaque fois les leaders économiques et politiques régionaux à la nécessité d’accélérer le rythme de la croissance économique du Québec.

« Des changements accélérés s’opèrent dans le monde et nous devons les saisir avec énergie et réalisme. Les propositions mises de l’avant par cette stratégie de développement appellent une mobilisation de tout un chacun, entrepreneurs, travailleurs et pouvoirs publics, afin d’accélérer le rythme et assurer la croissance économique durable du Québec », concluent Stéphane Forget et Claude Denis.