La Capsule ferme ses portes après trois ans d’existence.

La Capsule ferme ses portes

La Capsule ferme ses portes après trois ans d’existence. Ce n’est pas de gaieté de cœur que la décision a été prise par la direction de l’entreprise.

« La croissance de la dernière année a été immense et elle a demandé beaucoup de temps et d’énergie », explique celle qui porte à bout de bras l’entreprise, Vicky Langlois. 

« Je crois que c’est important de parler de la fatigue entrepreneuriale. Pour ma part, je quitte en demeurant positive. En fait, je me retire avant que le négatif prenne trop de place », ajoute celle qui, épuisée, a jugé que le moment était venu de tourner la page. 

Visionnements de films, conférences, assemblées générales, séances de formation, cercles de discussion. Des événements en tout genre se sont tenus dans les locaux situés au 38 rue Wellington Sud au cours des trois dernières années.

Vicky Langlois avait démarré l’aventure entrepreneuriale avec un partenaire qui a rapidement quitté le navire. « Il s’est aperçu que c’était plus complexe et vraiment plus d’ouvrage qu’il ne l’avait imaginé », note Mme Langlois qui ne renonce pas au monde de l’entrepreneuriat à tout jamais. 

Pour le moment, elle a accepté un poste au Club de golf East Angus.

« Ne vous inquiétez pas, je vais très bien. Même que je vais nettement mieux depuis que j’ai pris cette décision. J’ai l’impression de ne plus avoir le poids du monde sur mes épaules », mentionne Mme Langlois. 

La Capsule honorera ses événements de la semaine, puis terminera ses activités avec un party de fermeture vendredi soir et une vente de liquidation samedi. 

Vicky Langlois