La Cachette offrira sept surfaces de hockey-balle

En 2008, le Complexe de hockey-balle de Sherbrooke offrait une seule surface et accueillait 34 équipes. D’année en année, le site a pris de l’expansion jusqu’à ce que l’incendie du Pub La Cachette en juin 2014 ralentisse l’évolution du projet des deux promoteurs. Mais Éric Côté et Bruno Chouinard peuvent aujourd’hui se réjouir.

Ces derniers pourront bientôt célébrer la reconstruction du bar et l’éventuel ajout de deux nouvelles surfaces intérieures, ce qui portera le total à sept terrains de hockey-balle.

Depuis 2015, cinq surfaces extérieures se trouvent près du boulevard Bertrand-Fabi. L’endroit qui était le paradis des adeptes de hockey-balle avait toutefois perdu son cachet, puisque les lieux s’étaient plutôt transformés en décor de ruines depuis l’incendie, et par la suite, en chantier de construction.

« C’était notre petit bébé en 2008, soutient Éric Côté, copropriétaire du Complexe. Pour Bruno et moi, le hockey-balle n’était qu’un loisir. Maintenant, c’est devenu une entreprise qui compte 75 employés! »

Grâce aux cinq surfaces extérieures et aux deux prochaines surfaces intérieures, plus de 425 équipes et 3000 membres pourront pratiquer leur sport été comme hiver.

« On était la référence depuis longtemps et même si d’autres promoteurs ont profité des événements de 2014 pour construire des surfaces intérieures dans l’Est et à Rock Forest, on veut demeurer l’endroit par excellence à Sherbrooke. On accueille après tout la deuxième plus grosse ligue au Québec! »

Des vestiaires, des douches, des terrasses surélevées pour assister aux parties, une boutique et une garderie seront aussi disponibles pour les athlètes, tout comme le bar, qui appartient toutefois au propriétaire du terrain, Jacques Prévost.

Rappelons que certains citoyens ont porté plainte lors des dernières années puisque le site ne respectait pas les règlements municipaux depuis l’incendie. Des voisins se plaignaient aussi du bruit et du manque de stationnement sur les lieux.

« Nous, on ne gère que la portion hockey. Le propriétaire de l’édifice et du terrain nous propose une coquille vide et de notre côté, on n’aura qu’à y construire les deux surfaces intérieures. La construction commencera en février et on espère avoir terminé l’installation de la surface à la fin du mois de juin, début juillet », soutient M. Côté.

D’ici la fin des travaux, les cinq surfaces seront donc bien populaires.

« Le début de la saison est prévu à la fin du mois d’avril. L’ambiance sera très différente des dernières années. Juste le fait d’avoir de l’eau potable et des toilettes, c’est déjà une grande amélioration. On adorait l’endroit avant l’incendie et nos membres adoreront les nouvelles installations. »

Pour plus de détails, consultez le site internet www.chbsherbrooke.com/.