Créé en 2009 en Chine par le site Alibaba et les autres groupes chinois de commerce électronique, le «Jour des célibataires», surnommé ainsi à cause de la répétition du chiffre un le 11 novembre, est une opération marketing qui fait fureur en Chine.

Jour des célibataires: des rabais aussi au Québec

Le «Jour des célibataires», considéré comme la plus grosse opération mondiale de soldes en Chine, commence à faire son apparition au Québec. L’entreprise de vente en ligne Altitude Sports a flairé la bonne affaire en proposant une journée spéciale de rabais à ses clients.

Créé en 2009 en Chine par le site Alibaba et les autres groupes chinois de commerce électronique, le «Jour des célibataires», surnommé ainsi à cause de la répétition du chiffre un le 11 novembre, est une opération marketing qui fait fureur en Chine. 

Lire aussi : Soldes des célibataires sur Alibaba : les Chinois claquent 1,32 milliard $ en 68 secondes

En Amérique du Nord, cette opération charme auprès des célibataires et autres consommateurs n’est pas encore véritablement ancrée. L’entreprise québécoise Altitude Sports, dont les ventes se réalisent à 65 % en dehors du Québec a appris l’existence de cette tradition par des clients Canadiens d’origines asiatiques. 

Après avoir testé cette offre commerciale auprès de ses plus gros acheteurs de ses deux sites, Altitude Sports et La Dernière Chasse, les deux propriétaires de l’entreprise de vente en ligne, Maxime Dubois et Alexandre Guimond ont décidé cette année de proposer cette journée spéciale de rabais à l’ensemble de leurs clients. 

«Dans l’heure qui a suivi l’envoi de l’infolettre à nos clients on a vu un bond des ventes. Ça fait trois ans qu’on le voit venir et cette année, on a décidé d’aller de l’avant avec l’ensemble de nos clients», a expliqué M. Dubois. 

Vers une tradition?

Selon M. Dubois, le «Jour des célibataires» n’est pas qu’une simple opération promotionnelle. «En Chine, cette journée est vraiment vue comme le moment où on fait un cadeau à un célibataire ou à soi-même», a-t-il insisté. «C’est parce qu’on a eu une demande, qu’on a embarqué», a-t-il poursuivi. Il reconnait tout de même que son entreprise cherche constamment à se démarquer de la concurrence en surprenant ses clients. 

Est-ce-que la journée des célibataires pourrait faire son nid sur le continent américain ? «Complètement», pense M. Dubois à condition que celle-ci s’inscrive dans une tradition sociale. «Ce genre de journée est toujours associée à une fête, comme le Boxing Day après Noël et le Black Friday à Thanksgiving», souligne-t-il.

Cette année, en 68 secondes, les Chinois ont dépensé 1,32 milliard $ sur des centaines de produits en solde. Cette frénésie dépasse même en valeur le Black Friday aux États-Unis.