Jasen Gaouette est désormais l’unique propriétaire des succursales IGA des Galeries de Granby et de Saint-Césaire. Il a pris la relève de ses parents.

Jasen Gaouette, 35 ans et propriétaire de deux épiceries IGA

L’année 2019 a une saveur nouvelle pour Jasen Gaouette. L’épicier de 35 ans a pris la relève de ses parents à la mi-décembre et il est désormais l’unique propriétaire des supermarchés IGA situés aux Galeries de Granby et à Saint-Césaire.

« Mes parents pensent à leur retraite. J’avais déjà des parts dans les deux commerces, mais j’ai eu une fenêtre d’opportunité pour racheter au complet les parts de mes parents et les deux IGA Gaouette. On en est rendu là », lance le jeune entrepreneur.

Selon lui, le projet était discuté depuis un bon moment. En fait, la reprise par Jasen Gaouette des deux supermarchés, qui emploient au total plus de 200 employés, était écrite dans le ciel. Cela faisait en quelque sorte partie du scénario lorsqu’il a fait équipe avec ses parents, Chantal Therrien et Marcel Gaouette, en 2011 pour faire l’acquisition du IGA des Galeries. Le trio avait auparavant possédé une autre succursale IGA, mais à Valcourt. Succursale qu’ils ont vendue lorsqu’ils ont jeté leur dévolu sur celle de Granby.

En 2016, les Gaouette ont accentué leur présence dans la région en devenant propriétaires du IGA de Saint-Césaire. Jasen Gaouette, père de deux jeunes enfants, a aussi adopté la ville en y déménageant avec sa famille. C’est à cet endroit qu’il a peaufiné ses compétences en gestion en dirigeant seul l’endroit. « Le fait d’avoir été deux ans et demi à Saint-Césaire, d’avoir monté le magasin, d’être laissé à moi-même, de voir que le magasin est en croissance et que ça roule super bien, ça m’a rassuré et ça a aussi rassuré la pérennité de l’entreprise familiale », dit-il.

Continuité

À Granby, Jasen Gaouette partageait la direction du commerce avec ses parents. Désormais seul, il n’entend pas changer de recette. « Je vais faire confiance aux autres, déléguer. J’ai une bonne équipe », dit-il.

L’entrepreneur a un parcours un brin atypique. Plus jeune, il a fait des études en musique et en histoire et a travaillé comme boucher. Il a aussi opéré une « run de chips », raconte-t-il. Une incursion dans le secteur de l’alimentation qui lui a toutefois permis de découvrir qu’il apprécie cet univers. Il a par la suite fait ses armes comme administrateur.

« J’aime la bouffe. Je suis un foodie. Le commerce alimentaire m’allume. Il y a toujours de nouveaux produits, de nouvelles façons de les préparer », affirme-t-il.

Au cours des prochains mois, Jasen Gaouette a l’intention d’être plus présent à la succursale granbyenne, question de mettre l’endroit un peu plus à son image. « Je ne pense pas tout chambouler. On a quand même une formule gagnante. On va continuer », assure-t-il.

À moyen et long terme, il pourrait cependant plancher sur un projet de rénovation du IGA à Granby, laisse-t-il entendre. La succursale de Saint-Césaire est déjà optimale, ajoute-t-il.

Avec l’acquisition des deux supermarchés, Jasen Gaouette s’est engagé dans une aventure entrepreneuriale qui pourrait troubler le sommeil de certains. Mais le principal intéressé assure bien dormir et il estime être bien outillé pour affronter l’avenir. « J’avais 21 ans quand je suis devenu copropriétaire à Valcourt avec mes parents... », glisse-t-il.