La députée de la circonscription de Saint-François, Geneviève Hébert, le ministre du ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet, le ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie, François Bonnardel ainsi que les huit nouveaux maîtres formateurs.
La députée de la circonscription de Saint-François, Geneviève Hébert, le ministre du ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet, le ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie, François Bonnardel ainsi que les huit nouveaux maîtres formateurs.

Inauguration d’un centre de formation et d’entretien de véhicules électriques 

Andréanne Beaudry
Andréanne Beaudry
La Tribune
Le Comité paritaire de l’automobile des Cantons-de-l’Est a inauguré son nouveau Centre de formation et d’entretien de véhicules électriques à Sherbrooke aux côtés des ministres Jean Boulet et François Bonnardel. Ils ont également profité de l’occasion pour relancer le Programme Compétences véhicules électriques (VÉ).

« Le centre de formation permettra aux mécaniciens de la région de suivre des formations, ici dans nos lieux, avec des outils technologiques de pointes. En plus, nous avons une spécificité, c’est-à-dire de la formation concernant les véhicules électriques et hybrides «, explique le directeur général du Comité paritaire de l’industrie automobile des Cantons-de-l’Est, Marco Labrie.

Un montant de près de 500 000 $ aura été investi tant dans la construction du centre à Sherbrooke que l’achat d’équipements de pointe.

« L’une des priorités de développement économique du gouvernement du Québec, c’est l’électrification du transport «, souligne le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet.

Pour le ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie, François Bonnardel, le Québec vit en ce moment une transition dans ses modes de transport.

Les deux ministres s’entendent également pour dire que le nombre de véhicules électriques au Québec augmente de plus en plus.

« Nous avons besoin de personnes pour les entretenir et les réparer «, affirme Jean Boulet à propos de ce type de véhicules.

Cette nouvelle branche de formation s’adresse aux finissants du DEP en mécanique et aux mécaniciens d’expérience qui souhaitent développer des compétences propres à la réparation et à l’entretien des véhicules électriques.

Actuellement, elle n’est pas offerte dans le programme de DEP en mécanique automobile offert par les centres de formation professionnelle.

« Lorsqu’il y a des premières au Québec, et en plus au Canada, dans les formations, je suis très heureuse de la voir rayonner [sa circonscription] «, affirme la députée de la circonscription de Saint-François, Geneviève Hébert, qui se réjouit de l’inauguration de ce nouveau centre de formation au 1152 rue Galt Est à Sherbrooke.

Au même moment, le ministre Jean Boulet a remis un diplôme à huit nouveaux maîtres formateurs provenant de partout au Québec issus de la deuxième cohorte du projet de formation sur les véhicules électriques. Ces derniers contribueront alors au développement des futurs mécaniciens de l’industrie automobile.

« Déjà nous avions formé huit maîtres formateurs au cours des deux dernières semaines. La semaine prochaine, j’ai de la formation intensive qui débute avec 128 heures étalées sur six semaines pour les travailleurs de l’industrie «, précise Marc Labrie.

Il ajoute que les formations sont rémunérées. « Ils sont payés pour venir étudier «, dit-il.

Quant au nouveau Programme Compétences (VÉ), ce dernier débutera en janvier 2021.

Selon les informations du communiqué de presse, l’initiative est financée par Emploi-Québec et générée initialement par le CAA Québec, l’École des métiers des équipements motorisés de Montréal et les CPA. Elle permettra alors aux partenaires du programme de développer les compétences des mécaniciens automobiles du Québec et relever ainsi les défis de l’électrification des transports.

D’ailleurs, le Comité paritaire de l’automobile des Cantons-de-l’Est s’est associé au Programme Compétences VÉ pour certifier les travailleurs. En plus d’inaugurer le nouveau Centre de formation et d’entretien des véhicules électriques à Sherbrooke.