La nomination d’Hubert Bolduc s’inscrit dans la cadre de la réforme de la société d’État.

Hubert Bolduc dirigera le segment international d’Investissement Québec

Le gouvernement du Québec a nommé le président-directeur général de Montréal International, Hubert Bolduc, à la tête du nouveau segment international d’Investissement Québec chargé d’attirer les investissements étrangers et stimuler les exportations.

Dans le cadre de son mandat, M. Bolduc, qui a déjà été attaché de presse de l’ex-premier ministre péquiste Bernard Landry, devra collaborer avec Montréal International et Québec International en plus de s’assurer d’une bonne cohésion avec les ministères de l’Économie ainsi que des Relations internationales et de la Francophonie.

Le gouvernement Legault voit grand pour Investissement Québec (IQ), le bras financier de l’État québécois, car il souhaite doubler les investissements étrangers dans la province, qui sont d’environ 3,5 milliards $ par année, en cinq ans.

La nomination de M. Bolduc s’inscrit dans la cadre de la réforme de la société d’État, maintenant dirigée par Guy LeBlanc, un ami personnel du ministre de l’Économie, Pierre Fitzgibbon.

Ancien employé d’IQ de 2014 à 2016, M. Bolduc dirigeait Mont|réal International depuis 2016. Sous sa gouverne, la métropole a vu l’investissement direct étranger (IDE) dans la métropole grimper de 1 milliard $ par année à 2,5 milliards $ l’an dernier.

Parallèlement à ses nouvelles fonctions, ce dernier continuera de diriger Montréal International jusqu’à la fin de l’année, afin que l’organisme soit en mesure de lui trouver un successeur.