En janvier dernier, le ministre Pierre Arcand avait confirmé l'intérêt de Québec à financer jusqu'à 50 pour cent du projet d'expansion du réseau gazier dans la mesure où le gouvernement fédéral contribuerait également.

Gaz naturel : la MRC des Appalaches demande l'aide de Québec

Les maires de la MRC des Appalaches ont sollicité à l'unanimité une contribution financière majorée du gouvernement du Québec dans le projet d'expansion du réseau gazier dans la région. C'est une contribution à la hauteur de 70 pour cent des coûts du projet d'expansion, soit approximativement 11 millions $, que la MRC demande au ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles, Pierre Arcand.
En janvier dernier, ce dernier avait confirmé l'intérêt de Québec à financer jusqu'à 50 pour cent du projet dans la mesure où le gouvernement fédéral contribuerait également. En 2012, le fédéral avait défrayé 100 pour cent des coûts du déploiement du gaz naturel dans la région.
En juillet dernier, le maire de Thetford Mines, Marc-Alexandre Brousseau, a rencontré le ministre Laurent Lessard pour lui expliquer qu'une contribution financière bonifiée à 70 pour cent de Québec pourrait conduire rapidement à la réalisation du projet d'expansion.
Le préfet de la MRC des Appalaches, Paul Vachon, a d'ailleurs sollicité une rencontre rapide avec le ministre Arcand en lien avec le présent dossier.
La diversification du portefeuille énergétique et l'accès au gaz naturel représentent pour la MRC des Appalaches un projet stratégique. Le nouveau projet vise la desserte de Adstock, Sainte-Clotilde-de-Beauce et du secteur de l'aéroport de Thetford Mines.